New York : les avions retardés par les tortues !

Pauline Lambolez

Mercredi 29 juin, une piste de l'aéroport John Fitzgerald Kennedy de New-York a dû être fermé pendant plusieurs heures pour cause de... passage de tortues ! Environ 150 reptiles à carapace ont envahi l'aéroport au cours de leur migration vers les plages situées à proximité.

embouteillage à l'aéroport JFK de New-York

L'aéroport JFK de New-York, aux États-Unis, est habitué à ce phénomène. Chaque année à cette période, les tortues migrent vers la plage afin de pouvoir pondre leurs œufs. L'aéroport est en fait situé en bordure d'un parc naturel protégé où vivent ces quadrupèdes.

Les pistes de décollage et d'atterrissage sont donc sur le chemin des tortues, qui n'en ont que faire de ce qu'il se passent au dessus de leurs têtes. Elles traversent tranquillement les lieux, et le manège peut durer plusieurs jours.

Ce mercredi 29 juin, les premières tortues ont pointé le bout de leur carapace vers 6h45, soit l'heure de pointe ! Les pilotes se sont alertés les uns les autres via des messages radio. Mais au bout de quelques heures, le groupe de tortues dépassant la centaine, les contrôleurs aériens ont fermé l'une des pistes de l'aéroport, causant tout de même une moyenne de 30 minutes de retard par vol...

Tortues 1 - Avions 0 !

30 Juin


Les commentaires des visiteurs

Aya a écrit le 30 juin 2011 : C'est trop mignon !

Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !