Chine : Interdiction de fumer dans les lieux publics

Virginie Santucci

Dans un pays qui compte plus de 300 millions de fumeurs et où le tabac tue plus d’un million de personnes chaque année, il était temps qu’une telle règlementation rentre en vigueur : depuis le 1er mai dernier, il est interdit de fumer en Chine dans les lieux publics fermés. Reste à savoir si cette mesure sera efficace étant donné qu’aucune sanction n’est prévue en cas de violation.

panneau-interdiction-fumer-chine

Désormais, les Chinois devront écraser leur cigarette avant de rentrer dans un bar, un hôtel, un restaurant ou une salle d'attente de gare et d’aéroport. Mais seuls des panneaux avec la mention « défense de fumer » et le retrait des distributeurs de cigarettes des lieux publics seront là pour les rappeler à l’ordre. Aucune campagne de sensibilisation aux dangers du tabac n’est prévue non plus. De plus, fumer reste autorisé sur les lieux de travail.

L’enjeu est pourtant de taille dans ce pays où les experts médicaux chinois et étrangers craignent un triplement du nombre de morts d'ici 2030 à cause des méfaits du tabac. Les maladies induites par ce dernier y causent plus de morts que le sida, la tuberculose, les accidents de la circulation et les suicides réunis.

4 Mai


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !