Chine : de faux Apple Store

Nathalie Rögels

McDnoald’s, Bucksstar Coffee, Pizza Huh, Adidos, Farreri, Naik, PolyStation... Après les biens de consommation, les rois de la contrefaçon s'attaquent désormais aux célèbres Apple Store.

OutsideFakeAppleStore

Estimée récemment à 153 milliards de dollars, la marque à la pomme serait la plus prisée au monde. Un fait qui n'a pas échappé aux contrefacteurs chinois : après les iPed et autre SoPhone, ce sont désormais les Apple Store qui font l'objet de contrefaçons stupéfiantes de réalisme.

Du sol au plafond en passant par les tenues des vendeurs et la présentation des produits, rien ne distingue les "Apple Stoer" découverts à Kunming de leurs homologues validés par la firme de Cupertino.

InsideFakeAppleStore

FakeAppleStore

A la différence de la grande majorité des biens de consommation contrefaits de façon relativement grossière, l'illusion est ici si complète que les employés sont eux-mêmes persuadés de travailler pour Apple. Quand aux clients, ils n'ont aucun moyen de réaliser qu'il ne s'agit pas d'une filière officielle.

Si il semble que les produits proposés à la vente soit des originaux, contrefaire l'établissement n'en reste pas moins illégal. Un fait  qui ne semble pas émouvoir l'un des propriétaires : "Il n'existe pas de loi en Chine m'interdisant de décorer mon magasin comme je l'entends".

L'argument n'aura pas convaincu les autorités qui ont ordonné la fermeture de la moitié des magasins contrefaits.

25 Juillet


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !