Google Maps : les favelas de Rio dérangent

Pauline Lambolez

Le week-end dernier, le quotidien brésilien O Globo se plaignait de la place trop importante qu'occupent les favelas de Rio de Janeiro sur les cartes Google Maps. Mardi, Google annonçait que les cartes allaient être corrigées dans les prochains mois.

Les favelas de Rio de Janeiro sur Google Maps

A Rio de Janeiro, près d'un tiers de la population, soit 2 millions de personnes, vit dans les favelas. Ces bidonvilles brésiliens sont un véritable fléau, un fléau qui apparemment dérange... pour l'image de la ville !

Dans les cinq prochaines années, le Brésil sera à deux reprises au cœur de la vie médiatique et sportive. Le pays sud américain accueillera la Coupe du Monde de football en 2014, puis les Jeux Olympiques en 2016. Les yeux seront rivés sur le pays alors il faut faire bonne impression.

D'après le journal, le carte de Google Maps "réduisait Rio à un ensemble de favelas" et risquait de donner "une fausse impression" de la ville. De son côté Google a expliqué manquer d'informations.

D'ici six à douze mois les cartes seront donc revisitées : avant de voir les favelas apparaître en zoomant, l'utilisateur verra d'abord le nom des quartiers, puis des sous-quartiers et des rues, considérées comme les "informations les plus importantes".

Une décision qui révèle un peu plus le clivage richesse/pauvreté dont souffre le Brésil.

Les favelas et la ville de Rio de Janeiro

28 Avril


Les commentaires des visiteurs

Martin a écrit le 28 avril 2011 : Vivement la coupe du monde !

Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !