Ferme perlière en Polynésie

Clémence

Nous n'avons pas visité le musée de la perle à Tahiti (pas très réputé apparemment), nous avons préféré visiter une ferme perlière à Tahaa.

La greffe est une opération très délicate qui nécessite un savoir faire.
Tout d'abord, il faut des huitres saines, d'une taille suffisamment grande pour supporter une greffe (environ 2-3 ans).
Ensuite, il faut trouver des huitres donneuses. Pour cela, on sacrifie des huitres pour ne garder que celles qui ont une jolie couleur de nacre (couleur de la future perle).
Enfin, on prélève une partie du manteau de l'huitre donneuse sélectionnée que l'on coupe en petits morceaux (appelés greffons) et que l'on insère dans l'huitre porteuse au niveau de son organe sexuel: la gonade.

On introduit également un nucleus (bille de coquille de mollusque). S'il s'agit de la première greffe, le nucleus sera de petite taille. Si l'huitre a déjà été greffée, on insère un nouveau nucleus de la taille de la perle produite (sans greffon cette fois).
On peut reproduire l'opération jusqu'à 4 ou 5 fois, sachant que la qualité de la perle obtenue sera décroissante.
Après la première greffe, il faut attendre 18 mois pour obtenir la célèbre perle de Tahiti.
Certains greffons ne prennent pas, dans ce cas il est inutile de répéter l'opération sur cette huitre, cela ne fonctionnera jamais.

Des normes ont été mises en place afin de garantir aux consommateurs la qualité des perles.
Le marché de la perle est en déclin aujourd'hui. De nombreuses fermes perlières ont fermé et le prix de la perle a été divisé par 10.

21 Juillet


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !