Quand les hôtels deviennent palaces

Clément Bohic

Ils sont huit et n'ont rien en commun, si ce n'est cette distinction qui leur a été décernée ce jeudi. De qui peut-il bien s'agir ? De sosies ? De candidats sélectionnés pour la prochaine édition de Loft Story ? Un indice : ils incarnent l'excellence française.

Dans la cour des Grands

Ils sont huit hôtels a avoir été intronisés dans le cercle très, très privé (même le concert donné par Goldman pour RTL ne l'était pas autant) des nouveaux palaces. Des plaques distinctives seront bientôt affichées sur les façades de ces établissements situés dans tout l'Hexagone. Paris, tout particulièrement, sera à la fête. Quatre des huit heureux élus y ont établi leurs quartiers : le Bristol, le Park Hyatt Vendôme, le Plaza-Athénée et le Meurice.

le Hyatt Vendôme

C'est dans le pays basque qu'on jasera le plus, avec cette ferveur venue tout droit de Biarritz, ville qui abrite l'hôtel du Palais. Toujours dans le sud, Saint-Jean-Cap-Ferrat tire son épingle du jeu grâce à l'élection par le jury de l'hôtel Cap Ferrat. Un peu plus au nord, Courchevel s'auréole de deux couronnes : le Cheval Blanc et les Airelles sont les deux établissements bienvenus au sein du club des huit.

Des prétendants au portillon

Plus de 130 établissements 5 étoiles pour moins de dix places au soleil. L'idée est aussi cruelle qu'elle est novatrice. Le jury, présidé par Hervé Novelli, alors secrétaire d'État au tourisme, avait entrepris dès novembre dernier de créer cette nouvelle catégorie qui permettra à terme de redorer à l'international le blason du parc hôtelier français. A l'heure de rendre leur verdict, l'écrivain Gonzague Saint-Bris, la présentatrice Carole Rousseau et leurs acolytes ont invoqué des critères tels que la rapidité du service, la qualité de la cuisine, la prise en charge du client ou encore l'architecture.

L'hôtel du Palais (Biarritz)

Le client est roi

Être plus proche de ceux que l'on sert. Telle est la mission avérée des plus grands hôtels de luxe. Alors que les précédentes études, menées par dizaines, ne se basaient que sur des éléments on ne peut plus objectifs (taille de la chambre, présence d'équipements de sports et loisirs...), cette nouvelle enquête a porté ses fruits en préférant la sensibilité et les inclinations personnelles à l'allure générale. A terme, la satisfaction individuelle du client devrait en effet prendre plus d'importance. Serait-ce le moment d'en profiter ?

6 Mai


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !