Japon : on annule son vol ou pas ?

Saba Agri

Annuler ou ne pas annuler son vol ? Là est la question. Après le terrible séisme et le tsunami qui ont dévasté une grande partie du Japon le 11 mars dernier, de nombreuses compagnies aériennes ont proposé aux voyageurs d'être remboursés ou de reporter la date de leur prochain départ dans ce pays désormais menacé par les risques nucléaires. Cependant, depuis quelques jours des voyageurs se plaignent sur les réseaux sociaux pour dénoncer des compagnies aériennes qui ne mettent pas en place ces mesures d'urgence.

Japan Airlines

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles. Les compagnies aériennes ont chacune publié les conditions d'annulation, de report ou de remboursement des billets en fonction de l'évolution de la situation au Japon, afin de satisfaire au mieux les voyageurs concernés par cette catastrophe sismique et nucléaire. La compagnie Alitalia par exemple a proposé de rembourser les billets seulement en cas d'annulation indépendante de la volonté du passager ou bien si le vol a plus de cinq heures de retard et cela sur les départs à partir du 26 mars. Concertant les départs entre le 11 mars et le 8 mai 2011 en partance ou en provenance de Tokyo et Osaka, Air France a proposé un report de date, un changement de destinations ou un remboursement des passagers.

Selon plusieurs voyageurs concernés, les compagnies ne respectent pas les mesures annoncées. Pires, elles profiteraient de cette situation pour en tirer profit selon certains qui s'indignent de ne pouvoir être remboursés selon les conditions annoncés sur le site des compagnies aériennes. D'autres élèvent la voix à tort car leur départ est prévu postérieurement à la fourchette de dates pour laquelle un remboursement est possible. Ainsi, beaucoup de mécontents et des compagnies qui essayent de satisfaire des clients au mieux par rapport aux situations sanitaire et nucléaire mal maîtrisées.

D'un point de vue juridique, un passager ne peut exiger d'être remboursé si le vol est maintenu. Les spécialistes du voyage conseillent d'attendre le dernier moment pour voir comment la situation a évolué pour ensuite agir en conséquence. Si le vol est maintenu et qu'aucune mesure commerciale n'est prévue par la compagnie en cas d'annulation, vous ne pourrez pas être remboursé à moins d'avoir pris des billets échangeables ou remboursables.

 

29 Mars


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !