Les Français dépensent moins mais voyagent plus

Clément Bohic

Malgré une reprise progressive de la croissance en 2010, les Français ont dépensé beaucoup moins d'argent qu'en 2009. Ils ont toutefois été encore plus nombreux à voyager, si bien que l'optimisme est de mise dans le secteur du tourisme. Depuis que la profession a publié les chiffres de l'année, les intéressés tablent unanimement sur une reprise rapide de l'activité, en quelque sorte un retour à la normale après la tempête financière. Au total, les tours-opérateurs ont écoulé quelques 7,5 millions de voyages  sur la période de novembre 2009 à octobre 2010. C'est une augmentation de près de 6%, la baisse des prix aidant : aujourd'hui, le coût moyen d'un voyage est de 724 euros, contre près de 750€ auparavant. Après réunion du Centre d'Etude des Tours-Opérateurs (CETO), un organisme qui compte dans ses rangs des voyagistes tels que Marmara, Nouvelles Frontières ou Voyageurs du Monde, une seule conclusion : les chiffres d'affaires respectifs des grands du domaine sont en hausse.


Au-delà de la simple considération du désastre financier, le tourisme s'est surtout rongé les ongles d'impatience lorsque la nature s'est déchaînée, tour à tour sur le relief islandais (rappelez-vous ce fameux volcan innommable) ou plus récemment, dans nos contrées, avec l'épidémie de chikungunia. La perte de millions de clients, effectifs ou potentiels, aurait entraîné des dommages financiers estimés à un total de plusieurs dizaines de millions d'euros. Dans certains pays, les effets de la crise sont encore perceptibles. Les Antilles françaises, encore actuellement sous le coup de manifestations et de menaces de grève générale, sont à la traîne, malgré les déclarations rassurantes du CETO (+21% de ventes vers ces destinations). Il en va de même pour la Républicaine Dominicaine, qui a durablement souffert du séisme en Haïti. La mini lueur d'espoir entrevue cet été n'a été qu'un feu de paille lorsque les premiers cas de choléra ont été décelés dans ce même pays.

Valises


Bons élèves africains de l'année, le Cap Vert et le Sénégal, qui ont vu monter en flèche le nombre de touristes. La Jordanie et l'Egypte figurent également en tête de liste, pour leur côté "aventure". En Asie, ce sont l'Inde, Bali, le Japon et le Vietnam qui trustent les premières places au palmarès, se maintenant à des niveaux tout à fait honorables et comparables aux résultats des précédents exercices. En revanche, pour l'Amérique du Sud, c'est la soupe à la grimace : des voyageurs, le Mexique en a séduit 40% de moins, la faute à la grippe H1N1 et aux interpellations régulières de Français accusés de détenir de la drogue. Le Brésil, quant à lui, souffre toujours d'une crise sociale partie pour durer.


Concernant les vols, le moyen courrier est en recrudescence, +115% de réservations pour la Turquie en novembre, +31% pour la Tunisie. Quant aux vacances de neige, elles séduisent toujours autant les Français, qui n'hésitent pas à réserver en masse leurs appartements dans les stations de ski.

16 Décembre


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !