Monde arabe: les révolutions gagnent du terrain

Saba Agri

L'exemple de la révolution tunisienne et égyptienne est très présent dans les esprits de tous les peuples arabes las de la dictature et de la corruption qui minent leur société.

Lybie :
Alors que le monde arabe est gagné par l'aspiration à la liberté des peuples, la Libye se démarque depuis quelques jours en raison des représailles mortelles de l'armée qui tire à balles réelles sur les manifestants. En effet, le peuple libyen veut chasser le dictateur Mouammar Al-Khadafi au pouvoir depuis 1969. Le dernier bilan de Human Rights Watch fait état de 233 morts parmi les manifestants ces quatre derniers jours. La situation est telle que l'évacuation de ressortissants européens est sérieusement envisagée. Le Ministère des Affaires Étrangères recommande aux Français se trouvant dans la région Cyrénaïque de partir ou bien d'éviter de sortir de chez eux. Il est fortement déconseillé de prendre des photos ou de filmer pendant les manifestations.

Algérie :
C'est un important dispositif policier et des camions blindés qui ont accueilli avec violence les manifestants algériens samedi 19 février dans la capitale Alger. Le peuple réclame le départ du président Bouteflika et dénonce la corruption qui sévit dans le pays. Les manifestants promettent de tenir bon et de se retrouver tous les samedis pour continuer le mouvement.

Manifestations Alger

Maroc :
Les manifestants qui ont lancé le "mouvement du 20 février" sur Facebook réclament une diminution des pouvoirs du roi et une nouvelle constitution pour plus de justice sociale. Le Ministre de l'Intérieur Marocain fait état de 128 personnes blessées dont 115 membres des forces de l'ordre et la police a procédé à 120 arrestations. En marge des manifestations, cinq personnes calcinées ont été retrouvées dans une banque à Al Hoceima.

Yemen :
Les étudiants soutenus par l'opposition parlementaire ont organisé un sit-in devant l'université de Sanaa pour demander le départ du président Saleh en place depuis 32 ans. Celui-ci, en guise de réponse a déclaré lundi 21 février qu'il quitterait le pouvoir seulement "par les urnes". Le nombre de morts depuis le début de la contestation s'élève aujourd'hui à 14 sur l'ensemble du pays.

Manifestations Yemen

Bahreïn :
On compte sept morts et 95 blessés suite aux répressions des forces de l'ordre. Le prince Hamad Al-Khalifa a demandé aux policiers de rester en dehors des manifestations alors que l'opposition demande la mise en place d'une monarchie constitutionnelle et non un changement de régime.

Iran :
L'Iran n'est pas en reste dans ces mouvements. Des interpellations massives se font à l'encontre des manifestants. Les double-nationaux interpellés sont jugés uniquement en Iran et ne peuvent bénéficier de l'aide consulaire qui est extrêmement réduite par les autorités iraniennes.

Il est donc conseillé d'éviter de se rendre dans ces pays et pour ceux déjà sur place, d'adopter une attitude de réserve et d'éviter de se mêler aux attroupements.

21 Février


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !