New York : les taxis évoluent

Clément Bohic

Ce n'est pas encore la fin des haricots. Ni même celle des taxis. Les puristes auront pourtant bien du mal a digérer la nouvelle. New York va subir une métamorphose automobile qui impliquera la disparition de ses traditionnels taxis jaunes tels qu'on les connaît aujourd'hui. Heureusement, ceux-ci sont assurés de renaître dans la foulée, sous une autre forme.

Japan is back

Les Nippons signent un retour remarqué dans le parc automobile new-yorkais. A compter de 2013, les fameux "yellow cabs" s'engrosseront de quelques formes qui en feront des Musclor de compétition. Et pour cause, Nissan reprendra le flambeau et fournira la ville en camionnettes NV200. Ces mastodontes de la route n'ont résolument pas le charme des bons vieux taxis décennaux. Encore moins leur réputation, bien établie entre le pont de Brooklyn, l'Empire State Building et consorts.

Les nouveaux taxis !

Foule au garage

Après Chevrolet, au tour de Ford de plier bagage. Les multinationales n'ont pas pesé lourd face à la rude concurrence de leurs voisins d'outre-Pacifique. Le Crown Victoria, modèle Ford actuellement utilisé par tous les chauffeurs de taxi de la ville, sera bientôt mis sur une voie de garage. Il laissera place à la nouvelle perle du constructeur japonais, puisque ce dernier a su séduire la commission new-yorkaise des taxis et limousines. Michael Bloomberg, maire de la ville, en a fait l'annonce officielle, en présence du PDG de Nissan USA, le dénommé Carlos Tavares.

La Ford Crown

Qu'est-ce qui est gros et jaune ?

Un taxi NV200 édition spéciale, pardi ! Fabriqués dans l'usine de Cuernavaca (Mexique), ces bolides tirent tout de même 135 chevaux de leur moteur essence à 2 litres. Pour le reste, ils sont équipés comme ces bons vieux taxis jaunes. A commencer par la peinture de rigueur. Ils disposeront également d'un toit panoramique, de montants coulissants (comprendre des portes à ouverture latérale) et même de prises électriques pour recharger ses appareils mobiles de type téléphone portable.

Tout se crée, tout se perd

Vous avez dit authenticité ? C'en est bel et bien terminé ! Il faudra laisser aux visiteurs le temps de prendre goûts à ces nouveaux éléments du paysage de la Grosse Pomme. Ce que l'on perd en authenticité, on le gagne en confort. Dotée de sièges de meilleure facture, la NV200 est aussi un modèle d'habitabilité. On n'en dira pas autant de son rendement écologique. Le remplacement des quelques 13 000 taxis de la ville était une priorité pour Michael Bloomberg. Peut-être aurait-il tout de même dû regarder de plus près la consommation urbaine du véhicule, supérieure à 150 grammes de dioxyde de carbone au kilomètre.

Loin ou non des considération écologiques, pensez à réserver votre vol vers New York. Et ne partez pas non plus sans notre guide ! Il est disponible au téléchargement et surtout, il est gratuit !

5 Mai


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !