Rome instaure une taxe de séjour

Laure Renouard

Rome, c'est l'Antiquité, le Colisée, une capitale qui ouvre ses portes aux voyageurs désirant se plonger dans les rues animées d'une ville chargée d'Histoire. Mais c'est aussi la ville à la taxe de séjour imposée aux touristes. A partir du 1er janvier prochain, il leur faudra en effet s'acquitter d'une taxe liée à leur séjour dans des services hôteliers romains.

Rome Taxe de Séjour

Visant à soutenir les efforts de la ville en matière d'accueil touristique, cette taxe concernera toutes les structures hôtelières, campings compris, sauf les auberges de jeunesse. Les enfants de moins de 10 ans en sont également exemptés. Par contre, même les personnes hébergées gratuitement dans une structure hôtelière, comme les accompagnateurs de groupes, sont tenues de s'acquitter de leur redevance.

Les tarifs :

- Campings : 1€ par personne et par nuit (5 jours maximum)
- Gîtes ruraux, B&B, chambres d'hôtes, résidences de vacances, hôtels 1, 2 et 3 étoiles : 2€ par personne et par nuit (10 jours maximum)
- Hôtels 4 et 5 étoiles : 3€ par personne et par nuit (10 jours maximum)

Pour organiser votre séjour à Rome, le comparateur de vols PartirDemain vous attend !

29 Décembre


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !