La Russie zappe l'heure d'hiver !

Clément Bohic

Ni vu, ni connu... ou pas. Comme si de rien n'était, la Russie a décidé d'en terminer avec l'heure d'hiver. La Place Rouge restera bien blanche, mais sous un horaire estival. Après maintes études menées par des chercheurs du monde entier, le débat fait toujours rage, mais la conclusion est unanime : le système d'horaires d'été et d'hiver a fait des dégâts depuis son instauration au 18è siècle.

A l'origine, une idée novatrice de Benjamin Franklin (par ailleurs inventeur du paratonnerre). Le décalage d'une heure des pendules à chaque solstice favoriserait les économies d'énergie. Ce qui était indéniable à l'époque où les chandelles valaient leur pesant d'or est moins évident à une époque où l'électricité nous offre la lumière à volonté. Les nombreuses expérimentations conduites depuis plusieurs décennies ont également montré qu'un tel rythme nuirait à la santé et à l'équilibre de nombreux organismes, induisant stress et maladies.

le président russe Medvedev

C'est dans cet esprit de controverse que le président russe Dmitri Medvedev a décrété, ce 8 février, la suppression officielle du régime de changements horaires entre l'été et l'hiver. Une décision qui prendra acte dès le printemps prochain. La Russie restera alors continûment à l'heure d'été, ce qui correspond à un décalage positif de 4 heures par rapport au méridien de Greenwich (GMT +4).

Medvedev a justifié ce choix en invoquant les plaintes répétitives de ses concitoyens, qui se disent irrités, voire physiologiquement perturbés par le système du changement d'heure. Reste à voir si ce revirement portera ses fruits.

Pour vous envoler vers la Russie, utilisez sans modération notre comparateur de vols !

10 Février


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !