L'entrée aux États-Unis bientôt payante

Après avoir instauré le principe d'exemption de visa pour les ressortissants de 22 pays d'Europe, les États-Unis ont mis en place, début 2009, une procédure substitutive et unique d'admission sur le territoire américain. Dénommée ESTA, cette demande doit être effectuée par tout citoyen exempté de visa et qui souhaite effectuer un passage, même de très courte durée, aux États-Unis.

Mineurs, majeurs, personnes accompagnées ou non : tout le monde est concerné par cette mesure de sécurité. Pour être en règle, il suffit de remplir le formulaire d'inscription, disponible sur le site Internet officiel du gouvernement américain. Une fois sollicité, le formulaire reste valable deux ans. A défaut, sa validité expire en même temps que celle de votre passeport.

En date du 8 septembre 2010, l'ESTA d'aujourd'hui est en effet amenée à perdre son plus grand avantage : sa gratuité. Il faudra désormais systématiquement s'acquitter d'un paiement par carte d'un montant de 14 dollars. Doit-on y voir quelque démarche de persuasion de la part d'un pays désireux de renforcer sa politique sécuritaire ? Faut-il attribuer un carton rouge à la Maison Blanche ?

Conseil de la rédaction : si vous prévoyez ne serait-ce que de transiter par le Nouveau Continent, faites votre demande tant que la procédure est gratuite ! C'est facile, rapide, faisable à tout moment avant votre départ et valable pendant deux ans. Vous devez posséder un passeport, et les informations demandées dans le formulaire sur votre voyage sont optionnelles ! Faites le avant le 8 septembre 2010 :

Rendez-vous sur le site de l'ESTA »

Clément

18 Août

Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !