Voyager avec votre animal : ce qu'il faut savoir

Virginie Santucci

Pour vous qui souhaitez voyager avec votre animal de compagnie, comme pour des millions de français dans votre cas, chaque été c’est le même stress. Il est pourtant possible de voyager avec lui en toute sérénité, à condition de respecter quelques règles et de s’y prendre à l’avance.
 
En France et en Europe, les animaux dits "carnivores domestiques" (chats, chiens…) peuvent voyager sans trop de difficultés, à condition qu’ils aient une identification par micropuce et que vous possédiez leur passeport européen (délivré uniquement par un vétérinaire), ce document devant mentionner un certificat de vaccination contre la rage.

passeport-europeen-animal
C’est en dehors de l’Union européenne que ça se complique. Pensez à vous informer auprès de votre compagnie de transport et de l’ambassade de votre pays de destination, car chacun a sa propre législation sanitaire : tous les animaux ne sont pas acceptés et il serait dommage d’être refoulé à l’aéroport ! Sachez par exemple qu’une période de quarantaine de 30 à 180 jours est imposée à tous les animaux en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

Pour le voyage, quelques règles essentielles sont à observer selon votre moyen de transport.

Si vous voyagez en voiture :
Installez votre animal à l’arrière de votre véhicule derrière une grille de protection ou dans une cage, selon sa taille. Mais attention aux coups de chaleur derrière la vitre, et ce malgré la climatisation : une insolation est vite arrivée. Pensez à vous arrêter toutes les deux heures pour lui donner à boire et pour qu’il se dégourdisse les jambes. Et il peut être sujet au mal des transports, prévoyez donc un traitement.

Si vous voyagez en train :
Les animaux de compagnie sont acceptés par la SNCF, mais suivant leur taille et leur poids, elle vous demandera de les museler ou de les installer dans un panier.

Si vous voyagez en bateau :
Attention, toutes les compagnies maritimes n’acceptent pas les animaux. En tout cas, il y a des chances qu'il voyage soit dans le chenil du bateau, soit dans votre véhicule. La traversée est en général payante.

Si vous voyagez en avion :
Le transport aérien est strictement réglementé, renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne. Pour une bête d’un petit gabarit (moins de six kilos), une cage suffira. Mais les gros animaux devront voyager en soute (dans un espace chauffé et pressurisé) : prévoyez donc des médicaments contre l’anxiété. Enfin, le transport de votre animal sera payant sur la plupart des compagnies.

chat-cage-transport

Et si vous voyagez en bus :
Les petits animaux devront voyager dans une cage et les gros animaux ne seront en général pas acceptés.

Enfin, pensez que si vous partez dans un pays tropical, le bon sens est bien sûr de ne pas emmener votre animal de compagnie… Mais pas d’inquiétude, il existe aujourd’hui de nombreuses sociétés spécialisées dans la garde d’animaux à votre domicile et même des hôtels canins qui le bichonneront en attendant votre retour !

5 Avril


Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !