Maroc

Cuisine Marrakchie

Un conseil ? une question ?

Posez vos questions

Guide gratuit : Marrakech

Retrouvez tous les lieux à ne pas manquer, les meilleurs restaurants et bien d'autres dans le guide PDF Marrakech.

Téléchargez le guide

Couscous

Couscous

On le cuisine à toutes les sauces, pas toujours en accord avec les traditions marocaines. Ce plat fait de semoule de blé fine, de légumes frais grossièrement coupés et d'une bonne dose de pois chiches est souvent consommé avec les mains lors des réunions familiales.

Méchoui

Méchoui

Ce terme d'origine marocaine s'est brillamment fait une place dans le patrimoine culturel français, même si chacun tend à l'utiliser à sa sauce. En effet, rien à voir avec un barbecue classique : le méchoui tel que l'entendent les Marocains est un mouton ou un agneau. Il est cuit entier sur un tourne-broche, à la chaleur des braises. Servi à température ambiante ou tout juste dégagé de la broche.

Tajines

Tajines

Une fois n'est pas coutume, les cuisiniers donnent du fil à retordre aux artisans, qui leur confectionnent ces plats en terre cuite que l'on appelle tajines. C'est cet objet qui permet de travailler la volaille ou le poisson pour en faire un excellent ragoût accompagné de légumes ou de fruits, comme l'on incorporerait des raisins à un couscous. Au pluriel, les tajines, car il en existe des dizaines de sortes.

Thé à la menthe

Thé à la menthe

La nouvelle génération aurait tendance à croire que le thé pousse en sachets et qu'il provient des supermarchés. Les Marocains mettent un point d'honneur à préparer ce breuvage consommé tiède selon des traditions millénaires. La théière, les petits verres identiques, les figues fraîches qui accompagnent ce moment de plaisir : tout est fait pour rapprocher celles et ceux qui ont la chance de savourer un thé à la menthe sous le soleil.

Cornes de gazelle

Cornes de gazelle

La gazelle, cette espèce protégée qui gambade en plein cœur du massif de l'Atlas, n'a rien à voir avec la pâtisserie ci-représentée. La similitude des cornes s'établit plutôt au niveau de la traduction littérale du terme marocain. L'équivalent de nos chaussons à la pâte brisée (il s'agit ici de pâte sablée) est souvent servi à l'heure du thé, apportant une note savoureuse à base d'amande et de fleur d'oranger.

Harira

Harira

Lorsqu'il est l'heure de la soupe, les traditions renaissent d'elles-mêmes à travers ce potage aux légumes secs et aux oignons. On trouve souvent de la viande dans l'Harira, ce qui en fait un plat accueilli avec joie par les musulmans quand le ramadan prend fin. Quant à la recette, elle est d'une simplicité déconcertante : tout est cuit dans l'eau, d'une traite.

   

Les imbattables de la semaine

MilanMilan
Séjour (3j)
LondresLondres
Séjour (3j)
Sri LankaSri Lanka
Séjour (14j)
CubaCuba
Séjour (15j)
HanoiHanoi
Séjour (20j)

Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !