Comment choisir un billet d'avion ?

Sur PartirDemain, nous vous proposons constamment les meilleures offres sur les billets d'avion. Dans ce dossier, découvrez toutes nos astuces pour faire de votre vol une super expérience : comment éviter les problèmes de bagages, vous faire surclasser gratuitement et obtenir les meilleures places dans un avion. En bonus : comment bien choisir sa compagnie aérienne et éviter les mauvaises surprises.

Le cas des vols surbookés

Le surbooking, qu'est ce que c'est ?

Que faire si votre vol est surbooké ? Cette pratique désormais généralisée cause bien des désagréments, mais elle trouve ses fondements dans la volonté des compagnies de compenser les coûts de certains vols effectués à perte, la faute au manque de passagers.

Le surbooking se résume à une stratégie : celle de vendre plus de billets qu'il n'y a de places disponibles dans l'appareil, afin d'assurer un taux de remplissage maximal en cas de désistement de la part d'un ou plusieurs passagers.

Soyez donc prévenus ! Si cela devait vous arriver, vous ne ferez pas nécessairement partie des clients dont les vacances n'auront plus la même saveur : les recours sont nombreux, d'autant plus que la majorité des compagnies pratiquent désormais le surbooking, y compris les plus importantes, comme Air France.

Solutions envisageables

Tout passager au départ d'un aéroport de l'Union européenne, à bord d'un appareil d'une compagnie qui possède une licence d'exploitation délivrée par un Etat membre, est éligible à des compensations, mais il devra tout de même se signaler au guichet et parfois joindre une copie de ses billets. Il existe plusieurs alternatives pour faire face au surbooking :

Soit vous acceptez de passer une ou plusieurs nuits dans un hôtel à proximité de l'aéroport, en attendant un vol ultérieur. Le prix de la chambre d'hôtel est pris en charge par la compagnie, au même titre que les trois repas quotidiens. Une compensation financière vous est également accordée, dépendant de la distance parcourue par l'avion entre votre aéroport de départ et celui d'arrivée.

Ci-dessous, le barème actuellement en vigueur pour les compensations :

  • 250 € pour les vols jusqu'à 1500 kilomètres
  • 400 € pour les vols à l'intérieur de la communauté européenne et de plus de 1500 kilomètres ; la même somme pour tous les autres vols entre 1500 et 3500 kilomètres
  • 600 € pour tous les autres vols

Ce remboursement s'effectuera par chèque ou virement bancaire. Vous pourrez également le réclamer en espèces ou même sous la forme de bons utilisables sur tous les vols de la compagnie.

Soit on vous rembourse intégralement, avant de vous reconduire à votre domicile ou vers le lieu de votre choix ; les transferts nécessaires sont alors entièrement pris en charge par la compagnie, mais vos vacances tombent à l'eau. Il faudra alors initier une nouvelle procédure de commande de billets.

En cas de litige, prenez tout de même garde à bien conserver l'ensemble des documents relatifs à votre vol. Se présenter au guichet immédiatement après avoir été refoulé ne vous garantit pas un remboursement immédiat. Les démarches peuvent prendre pas mal de temps, alors prenez votre mal en patience. Ce sont souvent plusieurs centaines d'euros qui se jouent. Vous n'aimeriez tout de même pas les voir filer à votre nez et à votre barbe ?

Selon les circonstances, le personnel de la compagnie se montrera plutôt agressif, complaisant ou tout simplement à votre écoute. Il n'y a qu'une vérité, celle de votre calme et de votre détermination.

Candidat au débarquement

Pour conclure ce thème du surbooking, une nouvelle petite astuce testée et approuvée par notre équipe. C'est entendu, Air France pratique la technique du surbooking. Déception pour certains, peut aussi être l'occasion de voyager gratuitement. Si vous réservez votre billet durant une période chargée, les avions risquent en effet d'être surbookés. Dans ce cas, retenez ces trois mots magiques : "candidat au débarquement".

Pour tenter votre chance, il est indispensable d'arriver parmi les premiers à l'embarquement (3 à 4 heures avant le décollage). A ce moment-là, portez-vous volontaire en signalant que vous êtes "candidat au débarquement". Si le vol est effectivement surbooké, c'est tout bon. Air France vous fait alors prendre le vol suivant (en règle générale, celui du lendemain), mais surtout, votre billet est totalement gratuit !

Un petit jeu qui peut valoir son pesant d'or. C'est un peu quitte ou double, pour le meilleur ou pour le pire ! Quoique, vous avez tout à y gagner : le seul point noir est la perte de quelques heures à patienter dans l'aéroport si au final, le vol n'est pas surbooké.

Vous l'aurez compris, le surbooking peut se révéler source de nombreux désagréments, mais il est possible de retourner la situation en sa faveur. Avec un peu d'expérience et de chance, le jeu en vaut la chandelle. Quoi qu'il en soit, prémunissez-vous et vérifiez si votre vol présente des risques de surbooking. Sans avoir toutes les cartes en main, il est assez facile de se dépêtrer d'une telle situation.

File d'avions

Le surclassement : mission possible

Le surclassement, c'est quoi ?

Se faire surclasser reste un privilège accordé à un petite part des passagers, uniquement dans certaines conditions. Un billet au tarif classe économique permet alors d'être placé en classe supérieure (souvent la classe affaires). Avec les quelques techniques qui suivent, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour vous faire surclasser sans frais. Habitués de la classe économique, sachez que l'expérience de la classe affaires est tout autre. Tentez votre chance et vous aurez peut-être accès à ce sésame sans payer de supplément !

Il est rare de bénéficier d'un surclassement jusqu'en première classe. Par contre, il est tout à fait envisageable d'être redirigé vers la classe affaires. Il faut pour cela que votre vol soit surbooké sans que la classe affaires soit complète. De plus en plus de voyageurs choisissent la classe économique, aux détriments des autres classes. De telles circonstances augmentent le risque de surbooking de la classe économique, alors que dans le même temps, il reste des places en classe affaires.

Pour des raisons de sécurité, la compagnie aérienne invite donc un certain nombre de passagers détenteurs d'un billet en classe économique à embarquer à bord de la classe supérieure. En effet, il est question de poids en vol : la classe économique étant située à l'arrière de l'appareil, il faut absolument remplir l'avant afin d'assurer un équilibre des masses.

Comment se faire surclasser ?

Si certaines compagnies pratiquent de temps à autre le surclassement à des fins promotionnelles, tous les passagers sont loin d'avoir les mêmes chances. Détenteurs d'une carte de fidélité de la compagnie qui opère le vol, vous serez généralement les premiers surclassés. Le client est roi, surtout lorsqu'il est fidèle.

Les avis divergent quant à l'heure idéale d'arrivée à l'embarquement pour augmenter les chances d'être surclassé. PartirDemain vous conseille d'arriver parmi les derniers, lorsque la classe économique est effectivement surbookée. Un tel raisonnement présente un inconvénient, le risque de ne plus trouver de place dans tout l'avion. Dans ce cas, si votre temps n'est pas compté, vous pourrez toujours négocier un vol le lendemain, avec des compensations financières à la clé. Un surclassement sur ce même vol est d'ailleurs tout à fait négociable.

Si le sourire et le bon comportement peuvent favoriser un éventuel surclassement, assurez-vous avant tout d'arborer une tunique digne de la classe affaires. Exit les t-shirts et les tongs, préférez-leur une chemise et le pantalon qui va avec.

Statistiquement, les hommes sont plus surclassés que leurs homologues féminins, mais les chiffres tendent à s'équilibrer. Pour ceux qui voyagent en couple, il est fréquent que seul l'un des deux époux soit surclassé. L'occasion pour ces messieurs-dames de goûter aux joies de la classe affaires alors que leur partenaire se contentera de la classe économique. Si vous tenez absolument à voyager en couple, prétextez un voyage de noces, un baptême de l'air ou toute autre occasion qui vaut bien un surclassement. Un tel subterfuge ne marche pas à tous les coups, mais vous avez tout à y gagner. Quant aux groupes, ils ne sont jamais surclassés : avec les compagnies aériennes, plus on est de fous, moins on rit.

Au contraire, les femmes enceintes et les personnes âgées ont bien plus de chances d'être admis en classe affaires en cas de surbooking. Pour les autres, sachez trouver le juste milieu entre gentillesse et culot.

Le surclassement sans frais vous tente ? Vous avez bien raison ! Ce n'est pas réservé qu'aux autres. Suivez les quelques conseils de notre équipe et vous aurez peut-être l'occasion de goûter à un confort digne des grands hommes d'affaires.

Air Force One
Page précédentePage suivante

A propos de l'auteur

Avec presque une centaine de vols en moins de 3 ans, Romain totalise pas moins de 15 jours passés dans un avion. C'est donc tout naturellement qu'il vous donne dans ce dossier tous ses trucs et astuces pour voler efficacement et passer de bonnes vacances.

© Crédits photos

Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !