Comment choisir votre hôtel ?

On a tendance à l'éclipser, mais la qualité de votre séjour dépend aussi de celle de votre hébergement. Hôtels, auberges de jeunesse, chambres d'hôtes, gîtes… ce n'est pas facile de s'y retrouver. Alors, comment bien choisir pour que la qualité de votre séjour s'en ressente ? L'équipe de PartirDemain a concocté une sélection de conseils qui vous aideront à faire votre choix, quelle que soit votre destination. Vous aurez ainsi toutes les clés pour PartirDemain.

Labels, étoiles : bien s'y retrouver

Entre pays : des différences notoires

Abstenez-vous à tout prix de comparer la barème français des étoiles lorsque vous partez à l'étranger. Un hôtel 5* du continent africain ne se verrait peut-être attribuer que 2* s'il était sur le territoire français. Tout est donc relatif, et il ne tient qu'à vous de consulter les standards des pays où vous cherchez un hébergement.

Entre hôtels : des différences plus subtiles

Un hôtel auquel beaucoup d'étoiles ont été attribuées n'est pas forcément un établissement de qualité supérieure. En effet, ce que récompensent les étoiles, c'est la qualité des services et prestations rendus dans l'ensemble. Par conséquent, nous vous encourageons fortement à prendre connaissance des avis postés sur Internet par d'anciens clients.

Voici une liste à garder près de soi lors d'une réservation.

- La situation de l'hôtel est primordiale. Est-il en plein centre d'une ville ou en périphérie ? Il se situe peut-être même en campagne. L'accessibilité est avant tout fonction de la distance qui sépare votre pied-à-terre des attractions touristiques. Il est plus facile de regagner un hôtel situé en plein coeur d'une ville qu'en ses faubourgs ou même dans la campagne environnante.

- Quel est l'âge de l'établissement ? A-t-il été rénové récemment ? Faites bien la différence entre les hôtels dont la peinture extérieure est le seul élément qui ait profité de la rénovation, et ceux où le mobilier est flambant neuf après les opérations.

- Qu'en est-il de l'ambiance dans l'hôtel ? Est-ce plutôt calme ou agité ? Peut-on regagner sa chambre à toute heure sans désagrément ?

- Pensez à lire quelques commentaires quant à la propreté dans l'établissement. La salubrité est l'un des enjeux majeurs, notamment dans les pays où les infections sévissent. En zone tropicale, équatoriale ou encore désertique, évitez à tout prix les établissements dont la propreté laisse ne serait-ce qu'un doute. Il en va de votre santé.

- C'est important de se sentir aimé ! Il est très appréciable, au moment où l'on a besoin d'un conseil, de sentir derrière soi un personnel prêt à apporter son aide. L'amabilité des employés de l'établissement est un critère qui peut faire pencher la balance.

- Selon la formule de séjour, le client est amené à prendre ses petits-déjeuners, ses déjeuners ou encore ses dîners sur place. La qualité de la cuisine proposée est donc primordiale.

Les labels : un gage de qualité

Autre chapitre, celui des labels : ils agissent comme des sceaux de qualité, des preuves de l'excellence de l'établissement en question. Les meilleurs gîtes de l'hexagone se sont vu remettre une distinction sous la forme d'un label dénommé "gîtes de France".

Le label "Relais et Châteaux" recense quant à lui les meilleurs hôtels de charme de toute la France, ainsi que des restaurants qui se distinguent sur le plan de la gastronomie. Pour les auberges de jeunesse et les B&B, il existe le label "Demeures et Maisons d'Hôtes en France". Celui-ci est décerné aux maisons indépendantes, de charme ou de luxe, dont la qualité associe de multiples atouts comme le confort, la convivialité ou encore le rapport qualité-prix. Moins officiels, les labels de qualité décernés par des guides spécialisés comme Le Routard : Des professionnels ont visité et évalué les lieux auxquels ils attribuent parfois des notes, que l'on retrouve accompagnées de commentaires dans les guides du même nom.

Les quelques labels mentionnés ici ne sont qu'un échantillon d'une gamme française qui en compte des dizaines. Chaque pays possédant ses propres labels, officiels ou non, pourquoi ne pas se renseigner avant le départ ? Vous pourriez dénicher l'inattendu sans forcément payer plus cher votre logement et les affinités qui vont avec.

Les étoiles : deux systèmes de notation

Concernant la notation par étoiles, il est plus juste de parler de notations. Il existe bel et bien deux systèmes distincts, l'un en vigueur dans 10 pays et l'autre dans 17. Dans le premier cas, il s'agit de répondre à des critères précis pour figurer dans une catégorie donnée. Le deuxième système, en vigueur dans 17 pays, se base également sur des critères, mais ceux-ci obtiennent une note chiffrée. La Belgique constitue une exception, puisque les deux systèmes y cohabitent, plus ou moins harmonieusement. Pas facile de s'y retrouver ! Pourtant, grâce aux quelques astuces de PartirDemain, vous serez à même de dégager certaines tendances qui ne trompent pas.

Le Centre européen des consommateurs, après étude dans 29 pays du continent, est parvenu à définir l'hôtel 3* tel qu'on peut l'attendre. Plus de 19 critères communs ont été évalués pour dégager un dénominateur commun. En voici quelques-uns :

- La réception, si elle n'est pas disponible en permanence, doit pouvoir être jointe 24 heures sur 24. On y parle au moins deux langues, dont la langue nationale.

- Tout hôtel 3* dispose d'un accès à Internet, quel qu'il soit. On doit par ailleurs pouvoir trouver une télévision par câble dans chaque chambre, ainsi qu'un moyen d'écouter la radio.

- Il est impensable pour ces mêmes hôtels de ne pas accepter les cartes de crédit ou de débit.

- Les petit-déjeuner, déjeuner et dîner doivent pouvoir être pris sur place.

- L'hôtel doit disposer d'un parking.

- Chaque chambre doit être spacieuse. La surface minimale requise varie selon les pays, mais en Europe, elle avoisine les 15 mètres carrés. De plus en plus d'hôtels 3* proposent des chambres réservées aux non-fumeurs.

- Quant à la salle de bain, elle doit être privée, avec l'ensemble des sanitaires parfaitement propres à votre arrivée. Des produits de beauté doivent nécessairement être présents.

- Les installations doivent prendre en compte les difficultés éprouvées par les personnes handicapées ou à mobilité réduite.

Comme spécifié, il ne s'agit pas s'attendre un luxe inconcevable à ce niveau de notation, mais tous les équipements requis pour des conditions de séjour optimales.

Le label "Hôtel de Tourisme"

Rassurez-vous, si un hôtel a obtenu une distinction particulière, il l'affichera systématiquement sur sa devanture, et vous le retrouverez en bonne place dans ses prospectus comme sur son éventuel site Internet. Ce panonceau libellé "Hôtel de tourisme" est apposé sur la façade, à proximité de la porte d'entrée. Il symbolise un classement sur une échelle de 0 à 4 étoiles, dont la catégorie "4 étoiles luxe". Attribué par la préfecture après une visite de ses représentants, il sanctionne de nombreux critères. S'il ne vous évoque pas grand-chose, ce label vous en dira plus sur les prix en vigueur. Les tarifs restent bien sûr à l'appréciation de l'établissement, mais plus il y a d'étoiles, plus le confort est grand : les prix s'en ressentent aussi.

De nombreux professionnels de secteur considèrent comme dépassé ce système de notation. En effet, rien n'oblige un hôtelier à figurer dans ce classement. Ainsi, de nombreux hôtels qui mériteraient une distinction ne figurent pas dans le classement des "Hôtels de Tourisme". A l'inverse, certains établissements perdent en qualité au fil des ans, mais conservent leur distinction acquise par le passé, faute d'un contrôle périodique. D'ailleurs, les normes datant désormais de 1986, ce classement semble définitivement obsolète. Qu'à cela ne tienne, il est en vigueur. Pourtant, nulle trace de notes attribuées au confort apportés par des éléments complémentaires, comme une piscine ou une aire de jeux pour les enfants.

Face à un tel courroux de la part des hôteliers eux-mêmes, les grandes chaînes ont crée leur propre système d'évaluation de critères remis au goût du jour. Les Logis de France utilisent les cheminées en lieu et place des étoiles ; les Châteaux et Hôtels de France leur ont préféré les heaumes. De nouveaux types de certification ont plus récemment vu le jour, comme celle pratiquée par Hôtelcert.

Suite
Page précédente

© Crédits photos

Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !