Brésil

Rio de Janeiro

Présentation de Rio de Janeiro

Le joyau du Brésil pourrait bien être Rio de Janeiro. Si elle n'est pas la capitale du Brésil, la ville aux mille merveilles brille d'autant de couleurs. Surnommée "ville merveilleuse" (en portugais, "cidade maravilhosa"), Rio est un petit paradis de dynamisme et de traditions. Protégée par le regard posé du Christ rédempteur qui se dresse sur ses hauteurs, la deuxième ville brésilienne est une métropole à part entière. Siège de grandes compagnies pétrolières, elle accueille aussi les bureaux de grands noms de la téléphonie. Pourtant, Rio n'est pas un enfer bétonné. On rêve tous d'approcher un jour ses paysages enchanteurs, de s'étendre sur ses plages de sable fin et de participer à son mythique carnaval. Ce n'est plus un rêve, tant l'industrie du tourisme a évolué en quelques décennies. A vos agendas, et surtout à vos volants : à Rio, on roule à l'alcool de canne !

De par la proximité des tropiques, les Cariocas ont le sang chaud. Assez pour vous accueillir en fanfare, sur des rythmes de samba et de bossa nova. De la plage de Copacabana jusqu'au sommet du Corcovado, la joie de vivre ne baisse pas d'intensité : les Cariocas célèbrent sans compter leur ville adorée. Sous un climat tropical, les températures sont généreuses. Rarement inférieures à 25 degrés, elles invitent à partager de bons moments entre l'air frais des collines du nord et le bleu azur de la mer plus au sud. Fracture de l'œil garantie au sommet de Pain de Sucre, avec un panorama à couper le souffle : on découvre alors la blancheur d'une ville préservée dans un écrin naturel de toute beauté. De là, Rio paraît si minuscule que l'on pourrait la mettre en bouteille ! Une bouteille à garnir de quelques souvenirs typiques que l'on ne trouve nulle part ailleurs. En premier lieu, les pierres (semi-)précieuses que les magasins vendent à prix d'or. Toutefois, en échange d'un repas, d'un t-shirt et de quelques friandises, de nombreux enfants de mineurs vous offriront topazes, améthystes et aigues-marines pures, non taillées.

Que d'artistes ont célébré Copacobana. Chacun à sa façon, mais tous se sont accordés à reconnaître que les deux millions de visiteurs qui assistent chaque année au feu d'artifice du Nouvel An ne viennent pas pour rien. Hémisphère austral oblige, des parties de beach-volley et des séances baignade s'improvisent systématiquement durant les fêtes de Noël. Le pied lorsqu'on sait que la froid sévit alors en métropole.

De jour comme de nuit, Rio incarne certes l'allégresse à l'état pur, mais elle sait aussi mettre en valeur le patrimoine qui en fait une ville d'Art et d'Histoire. Curiosité de l'époque coloniale, le Paço Imperial s'ouvre sur la cathédrale de Rio. Emblèmes de la belle époque que la ville a connue, le théâtre municipal et la bibliothèque nationale impressionnent par la justesse de leur architecture. Autant de perles d'un autre temps qui confèrent à chaque quartier son identité. Rio est un véritable noyau culturel qui combine des bâtiments de plusieurs siècles d'âge. La modernité n'a rien enlevé à la pertinence historique du vieux centre. Fer de lance d'une ville qui se veut culturelle, "el Centro", comme on l'appelle, est un prélude idéal à l'évasion qui vous attend. Très vite, vous partirez en quête du Brésil originel, de ses racines les plus enfouies dans les quartiers romans du sud. En modèle d'intégration de l'Art à la nature, le Passeio Publico (jardins municipaux) vous transportera jusqu'à la Rio florissante du 18è siècle.

Rapidement, le centre n'aura plus de secret pour vous. Il sera temps de franchir la barrière de Copacabana (qui, il est vrai, a de quoi vous dissuader d'aller voir ailleurs) pour découvrir Flamengo et ses supporters de football chauds bouillants. Poussez l'exploration à l'autre extrême en vous accordant la tranquillité du lagon de Rodrigo de Freitas, encore plus séduisant de nuit. Plus au nord, le Maracana et ses 200 000 places a été le théâtre des plus grandes célébrations comme des plus incroyables désillusions. Il se dresse encore de nos jours en temple du sport brésilien.

D'une beauté incomparable, Rio est riche d'une multitude de cultures qui lui confèrent toutes les formes imaginables. Chaque saison réserve son lot d'émotions, tout en couleurs, bien évidemment. Saisir l'instant présent n'est pas donné à tous. Sachez faire preuve de patience pour apprivoiser cette ville que certains prétendent venue d'un autre monde.

Décalage horaire :

GMT -4

Soit cinq heures de moins qu'en France

10:26


L'électricité :

Tension ou voltage : 127, 220 volts

Fréquence du courant : 60 Hz

Les prises électriques »







On en parle sur le Blog

Le Nouvel An à travers le mondeLe Nouvel An à travers le monde

A deux jours à peine des festivités du Nouvel An, voyageons un peu autour du monde...

Google Maps : les favelas de Rio dérangentGoogle Maps : les favelas de Rio dérangent

Le week-end dernier, le quotidien brésilien O Globo se plaignait de la place trop importante...

Le tourisme brésilien ne s’est jamais aussi bien portéLe tourisme brésilien ne s’est jamais aussi bien porté

Le Brésil est à la mode, si l’on en croit les chiffres publiés par...

A Rio de Janeiro, les chiens ont leur restaurantA Rio de Janeiro, les chiens ont leur restaurant

Le Brésil est décidément le pays de la démesure et des contrastes....

Voir l'actualité »

Activités Rio de Janeiro

Les meilleures sorties et activités à Rio de Janeiro

Découvrez et réservez dès maintenant vos activités, excursions et tickets à Rio de Janeiro.
Des dizaines d'idées originales pour profiter au maximum de votre séjour. Activités et Sorties »

Les derniers sujets du forum Rio de Janeiro


question

Carnaval de rio

Bonjour Quelles sont les dates du prochain carnaval de Rio ? Merci

Répondre » 2 réponses - Ajoutez une réponse

   

© Crédits photos