Chine

Vaccins et médicaments à Pékin

Les conseils santé

Une règle d'or à Pékin comme partout en Chine : ne vous aventurez pas à consommer l'eau du robinet, d'une qualité exécrable. En cas de nécessité à l’hôtel, utilisez les bouilloires qui sont automatiquement fournies. A l’extérieur, préférez l'eau en bouteille ou le thé et méfiez-vous des glaçons.

Prévoyez des médicaments pour lutter contre les maux divers qui assaillent le voyageur déphasé: diarrhée, constipation, fatigue, insolations et surtout problèmes respiratoires. Rafraichissez-vous régulièrement pendant les mois d'été car l'alliance de fortes chaleurs avec un taux d'humidité conséquent affaibli l'organisme. Sans aller jusqu'au port de l'ombrelle (tendance plébiscitée par les Chinoises), une casquette sera très utile.

Autre précaution utile : ayez en toutes circonstances du papier toilette et une lotion antibactérienne sur vous. Les toilettes en sont dépourvues dans 90% des cas.

Aucun vaccin n'est obligatoire pour visiter Pékin. Par soucis de précaution, vous pouvez néanmoins vous protéger contre les hépatites de types A et B et la typhoïde. Une simple injection de Repevax vous permettra de mettre à jour vos vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite.

Si vous envisagez de sortir des sentiers battus et d'explorer la campagne aux alentours de Pékin, prévoyez en outre un vaccin contre la rage car bon nombre de chiens errants en sont atteints.


Les vaccins obligatoires :

Fièvre jauneLes voyageurs en provenance d'une région endémique doivent présenter à Pékin un certificat d'immunisation contre la fièvre jaune.

Les vaccins recommandés :

Hépatite AVaccin administrable à tout le monde sauf aux enfants âgés de moins d'un an. Les personnes nées avant 1945, qui ont grandi dans un pays en voie de développement ou qui ont déjà été atteintes de jaunisse peuvent éviter, avant leur départ pour Pékin, un vaccin qui s'avèrera inutile si leur système immunitaire dispose encore d'anticorps séreux.
Hépatite BTout le monde peut bénéficier de ce vaccin à condition d'être âgé d'au moins deux ans. Idéal avant de se rendre à Pékin.
DT PolioSi vous ne vous êtes pas fait vacciner depuis plus de dix ans, n'oubliez pas de faire un rappel avant de partir pour Pékin.

Les risques à connaître :

Fièvre typhoïdePrenez garde à bien vous faire vacciner si vous deviez passer un séjour à Pékin dans des conditions d'hygiène difficiles. Tout le monde peut être immunisé, à condition d'être âgé d'au moins deux ans.
RageIl est vivement recommandé de se faire vacciner avant de longues périodes de séjour en isolement à Pékin. Par ailleurs, il faut absolument administrer le vaccin contre la rage aux enfants, ce dès lors qu'ils font leurs premiers pas.
Encéphalite japonaiseVous partez dans une région rurale durant la saison des pluies ? Pour de tels séjours d'un mois ou plus à Pékin, il est vivement conseillé de vous immuniser. Tout le monde peut être vacciné, les enfants y compris, à partir d'un an.
TuberculoseDans l'éventualité d'une prolongation de votre séjour à Pékin, n'oubliez pas d'immuniser les enfants. Dès l'âge d'un mois, ils peuvent se faire administrer le vaccin contre la tuberculose. Dès lors qu'ils ont au moins neuf mois, vous pouvez leur inoculer le vaccin contre les oreillons, la rougeole et la rubéole.
PaludismeSelon votre lieu de séjour à Pékin, la chimioprophylaxie conseillée pour une immunisation contre le paludisme varie : à Yunnan ou Hainin, faites-vous administrer de la méfloquine (vous la trouverez sous la marque Lariam) ou de la doxycycline (appelée Doxypalu). Si vous séjournez dans la partie nord du territoire chinois, il vous faudra choisir la chloroquine (nom de produit : Nivaquine).

Les imbattables de la semaine

MilanMilan
Séjour (3j)
LondresLondres
Séjour (3j)
Sri LankaSri Lanka
Séjour (14j)
CubaCuba
Séjour (15j)
HanoiHanoi
Séjour (20j)

Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Entrez votre adresse email ci-dessous

Rejoignez-nous !