Laos

Arnaque vol de scooter Luang Prabang

Catégorie : Vos idées et conseils — Guide : Laos


Je viens apporter mon témoignage concernant cette arnaque. Tout d'abord merci à Roxchart qui nous a apporté des infos très utiles. Nous avons donc loué un scooter en passant par notre hôtel de Luang Prabang (LP) Philaylack 2 guesthouse. La compagnie s'appelle Naluang Motorbike, elle nous a fait signer un contrat où il est inscrit qu'en cas de vol nous devons payer 1500$, (en insistant bien sur la lecture de cette phrase!) nous laissons notre passeport en gage et nous payons d'avance. Et bizarrement, 1h avant de rendre le scooter, il nous est volé à l'entrée d'un temple en 5 minutes. Direction la police pour faire la déclaration de vol, puis avertir le loueur qui nous demande donc de payer les 1500$ pour pouvoir récupérer notre passeport. Nous appelons notre ambassade à Vientiane, qui nous dit texto: " vous êtes en plein dans l'arnaque des vols de moto par la compagnie elle même, nous avons eu déjà une cinquantaine de cas Français , faites attention vous êtes surveillés, et ils ne vous laisseront pas quitter la ville. Les stations de bus et l'aéroport sont surveillés. Si vous parvenez jusqu'à Vientiane, nous pourrons à l'ambassade vous faire un passeport d'urgence (ou passeport provisoire valable 1 an) pour que vous puissiez quitter le pays."
Nous reflechissons à comment quitter LP sans être vus. Première décision, nous changeons de guesthouse, puis nous décidons le lendemain matin de prendre un tuk tuk à 5h30 pour qui nous amène à la ville la plus proche à 30km de LP, et de prendre un bus qui va jusqu'à Vientiane. Et c'est comme ça que nous sommes arrivés a Vientiane. Le lendemain matin nous allons directement à l'ambassade de France de Vientiane, nous sommes accueillis par Mr ... qui était déjà au courant de notre histoire, il nous explique qu'il y a de plus en plus de cas et surtout sur LP, mais aussi à Paksé et Vientiane. Et là il nous dit qu'il va pouvoir nous faire un passeport d'urgence, mais qu'il faut au préalable se rendre à la police d'immigration (PI) pour faire une déclaration de perte de passeport, car il a besoin de ce papier pour nous délivrer le passeport d'urgence. À notre grande surprise, nous lui disons tout de suite: "vous ne pensez pas que c'est risqué de nous rendre à la PI puisqu'ils sont tous en réseaux, et que nous risquons d'aller directement dans le gueule du loup". Il nous répond qu'il ne peut pas faire autrement, et qu'il lui faut ce papier, que l'on ne s'inquiète pas, que la police de LP n'aura pas eu le temps de prendre contact avec eux, et que de toute façon il fallait tenter. Il rajoute également que si nous voulons obtenir ce papier rapidement, il va sûrement falloir donner 20$ à la PI, sinon ça peut prendre 5 jours.
Bref, nous voilà partis à la PI qui nous renvoie tout de suite à la police locale pour avoir un premier papier de déclaration de perte du passeport. Nous allons faire ce premier papier, et nous revenons à la PI qui nous demande les 2 photos que nous avions, nous font remplir une fiche, et nous demande de revenir le lendemain matin à 10h. Personne ne nous demande d'argent. Le lendemain matin nos retournons comme prévu à la PI, et là commence la vraie galère. Ils avaient obtenus tous les renseignements de LP: la déclaration de vol du scooter de la police, le contrat de la compagnie et la copie du passeport de mon compagnon. Ils nous réclame les 1500$ en échange de notre passeport. Nous décidons d'aller à l'ambassade, mais ils ne veulent pas nous laisser partir, du moins mon compagnon(puisque le contrat était a son nom, et qu'ils détenaient son passeport). Je laisse donc mon compagnon dans le bureau des policiers, et Sachant qu'ils connaissaient le nom de notre guesthouse sur Vientiane, je file récupérer nos affaires par peur qu'ils le fassent avant moi, et je me rends directement à l'ambassade. Entre temps, mon ami m'envoie un texto et me dit "ils m'ont mis en cellule". C'est donc complètement paniquée que j'arrive à l'ambassade et que j'explique la situation (dans laquelle ils nous avaient mis). Accompagnée d'un représentant et d'un traducteur de l'ambassade nous retournons à la PI qui en gros explique que nous nous sommes enfuis de LP, que nous avons fait une fausse déclaration de perte de passeport, que nous avons menti à la police, et que nous voulions quitter le pays sans payer la compagnie de scooter. Nous étions donc des fugitifs, des voleurs et des menteurs. À aucun moment le représentant présent de l'ambassade n'a expliqué que nous avions fait tout cela sur leurs conseils. Pas question de se mouiller pour nous!
De retour à l'ambassade j'ai eu la chance de rencontrer une personne qui m'a proposé son aide (m'héberger et me trouver la somme d'argent au plus vite). Le lendemain nous avons négocié directement avec la compagnie de location qui s'est déplacée jusqu'à Vientiane pour récupérer son argent, et nous ramener le passeport. Nous sommes arrivés à la somme de 1200$ que nous leur avons donné dans l'après midi, mon petit ami a pu sortir après être resté 30h en cellule. Je remercie vivement la personne qui nous a aidé, elle se reconnaîtra...

Attention, une deuxième compagnie de Luang Prabang fait également la même arnaque : Khamsay Motorbike.

gasapa
Envoyé par gasapa Le 2 September 2013


Répondre

Les réponses des internautes :

Il n'y a aucune réponse pour le moment, soyez le premier à ajouter la vôtre.


Ajoutez votre réponse

Evitez le langage SMS et restez courtois sinon nous ne pourrons pas ajouter votre message.

Votre réponse a été ajoutée avec succès

Erreur : Merci de corriger les champs invalides.

Téléchargez nos guides gratuits

Londres
New York
Tokyo

Rejoignez notre newsletter !

Chaque mercredi recevez gratuitement les

meilleures offres voyage du web

sélectionnées par notre équipe.

Félicitations : Vous avez été inscrit à notre newsletter.
Erreur : L'inscription à notre newsletter a échouée, veuillez réessayer.

Entrez votre adresse e-mail ci-dessous