Les 5 lieux à ne pas manquer à Madagascar

Jalonnez votre voyage à Madagascar en visitant 5 lieux incontournables. Nature sauvage, villes pittoresques, suivez le guide !

L’allée des Baobabs

À 20 km de Morondava, une vingtaine de baobabs bordent un chemin de terre, appelée route de Belon’i Tsiribihina, qui glisse entre les pâturages. Ce lieu unique attire de nombreux visiteurs qui se rassemblent au lever et au coucher du soleil pour obtenir une vue panoramique de ces arbres centenaires. Une véritable chance pour tous les adeptes de paysages grandioses !

L’île de Nosy Be

Nosy Be est une île connue aussi bien comme la perle incontournable de l’océan indien. Située au nord-ouest de Madagascar, sa situation géographique lui permet de bénéficier d’un climat tropical. Un lieu parfait pour se détendre grâce à ses plages isolées et ses magnifiques paysages. Pour les touristes fatigués par leur voyage, Nosy Be est le centre de villégiature à recommander !

Le parc national de l’Isalo

Très couru par les touristes, ce site est l’occasion parfaite de voir les lémuriens évoluer dans leur milieu naturel. Les canyons très profonds parsemés d’immenses grottes succèdent aux forêts de cocotiers que traversent des rivières bourrées d’espèces endémiques. Grâce à ses merveilleux panoramas et ses différents chemins de traverse, le « Colorado malgache » est une aventure qui ravira les amateurs de randonnée et de trek.

Diego-Suarez

Diego-Suarez est un assemblage de quatre baies connexes qui s’ouvrent sur un chenal étroit vers la mer. Ancienne garnison française, la grande ville reste fermement marquée par l’histoire de la colonisation et s’évertue à chasser ses vieux démons par une multiculturelle bouillonnante et identité festive. Son arrière-pays mérite lui aussi les détours avec ses villages de pêcheurs ou le parc national de la Montagne d’Ambre.

L’île Sainte-Marie

Sur la côte est de Madagascar, l’île Sainte-Marie est considérée comme un refuge ou un point d’observation pour les fameuses baleines à bosse qui profitent des océans calmes et aussi protégées pour mettre bas. Plusieurs prestataires proposent de vous conduire à bord de leur bateau au plus près des cétacés sans néanmoins les déranger. Un lieu incontournable à voir d’urgence !

Comment faire une réclamation pour un vol retardé ?

Un voyage en avion ne se déroule pas toujours comme on le souhaite. La compagnie aérienne rencontre parfois des imprévus techniques ou autres, et se voit obligée d’annuler ou de retarder un vol. Cependant, les raisons de ces incidents restent souvent inconnues ou ne retiennent pas assez l’attention d’un passager. Alors que la loi autorise à ce que ce genre de contrariété obtienne un dédommagement de la part de la compagnie aérienne vis-à-vis d’un passager.

La compagnie aérienne EasyJet

Easyjet est une industrie aérienne prospérant depuis 1995. Dans les faits, en Europe, elle se retrouve à la deuxième place du classement des compagnies aériennes par l’effectif de ses passagers. EasyJet effectue des vols internationaux réguliers et ses clients la choisissent pour la qualité de son service. Ces imprévus peuvent s’agir d’une annulation de vol, d’un retardement ou d’un surbooking. Afin de remédier en partie aux conséquences de ces problèmes, Air indemnité accompagne les passagers victimes dans les démarches de sollicitation d’indemnité. Parce que s’en charger soi-même nécessite beaucoup de travail et de persévérance, Air indemnité s’occupe à votre place de faire la réclamation chez Easyjet.

La loi supporte les concernés, Air indemnité s’applique à mettre cette loi en pratique

Dans le cas d’un vol retardé, pour réclamer l’indemnité, normalement pourvue par la compagnie, plusieurs étapes se présentent. Elles peuvent s’avérer plus ou moins lourdes pour un individu. Pour procéder à une réclamation, un passager peut adresser directement la requête aux services correspondants de la compagnie. Par contre, des entités expertes existent afin d’accompagner pleinement un passager dans cette procédure. Là intervient la société Air indemnité.

Air indemnité vous guide et assure l’aboutissement de votre demande dans le but d’atteindre un résultat positif.
La loi CE 261/2004 bénéficie un voyageur ayant subi un retard de vol une indemnisation allant jusqu’à 600 €. Afin de disposer de cette somme, le passager doit remplir certains formulaires et être éligible à l’indemnité de vol. L’éligibilité concernant un retard de vol nécessite que le retard en question se soit prolongé au-delà de 3 h. La cause du décalage doit également venir entièrement de la compagnie (soit un problème purement technique ou le grève du personnel interne). La variation météorologique, par exemple, est exclue des raisons valables.
L’équipe spécialiste d’Air indemnité couvre l’ensemble des démarches dans la réclamation. Le passager n’a qu’à fournir les dossiers nécessaires : la réclamation, le billet d’avion, la carte d’embarquement et une pièce d’identité. Prendre recours à Air indemnité offre l’avantage de suivre simplement l’affaire sur l’espace personnel de la société. En effet, les membres de la société et votre conseiller cernent déjà tout le travail nécessaire. En plus, l’entreprise ne perçoit aucuns frais jusqu’à ce que la requête aboutisse dans le bon sens. Dans ce cas, elle encaisse 30 % de la somme obtenue. Dans le cas contraire, aucun frais n’est demandé au client, pour n’importe quel service inclus dans l’ensemble de la réclamation.

Passer un week-end dans les Landes en famille

Pour passer du bon moment en famille, le voyage reste la meilleure solution, tant il permet de bien s’amuser et de resserrer les liens. Si vous ignorez où mettre les voiles pour vivre un excellent week-end, préparez-vous pour fouler le sol des Landes, un département situé dans le sud-ouest de la France et proposant une panoplie d’activités divertissantes pour passer de très belles expériences de détente en famille.

Une grande diversité d’activités de famille

Le département des Landes a connu autant de popularité en France pour plusieurs raisons. L’une de ces raisons est à sa richesse culturelle et touristique. En effet, sa culture riche en événements festifs comme la course landaise, les fêtes patronales organisées dans toutes les villes, ces langues locales ainsi que sa gastronomie en font un véritable point de chute pour se divertir.

Dans les Landes, vous pouvez vous adonner à une pluralité de jeux et d’activités en famille. C’est le cas de l’apprentissage du surf ou des randonnées pédestres. Particulièrement, l’apprentissage du surf fait partie des sports privilégiés par les familles, car enfant et adultes peuvent s’y adonner et se l’approprier rapidement. Au cas où le surf ne vous plairait pas, le paddle ainsi que la voile restent des options envisageables.

Quoi qu’il en soit, en optant pour une évasion d’un week-end dans les Landes, au sein d’un camping 5 étoiles comme Le Vieux Port, dans la commune de Messanges par exemple, vous êtes sûr de profiter d’un moment de détente ahurissant. De quoi vous relaxer et vous prédisposer à entamer une nouvelle semaine dans la bonne humeur.

Faites également un tour à la plage landaise et laissez-vous bercer par le bruit de l’eau et du soleil pour un petit bronzage sous un soleil adouci. N’oubliez surtout pas la visite en famille du Zoo de Labenne pour admirer et capturer en photos les zèbres et kangourous en train de se promener tranquillement.

Partager un moment agréable dans un camp

En dehors du choix de destination, le lieu d’hébergement est un point capital à aborder lorsqu’on souhaite voyager. En effet, lors d’un voyage en famille, le souhait de tous est de pouvoir effectuer des activités ensemble, mais aussi de recréer des liens en famille et de faire de nouvelles rencontres.

Opter donc pour le confort et la convivialité en optant pour les logements proposés en camping. Vous pourrez goûter à la joie de se réveiller avec la lumière naturelle, ou encore de participer à des jeux ou événements avec d’autres membres du camping. Mieux, loger dans un camping 5 étoiles vous donne la possibilité de profiter d’une pluralité de prestations qui vous simplifieront la vie et vous permettront de profiter d’un week-end zen inoubliable en famille.

La lessive de Paris

Aujourd’hui découvrez le projet d’un ami à nous qui nous tient à coeur : La lessive de Paris : une lessive écologique !

Fabrication à Paris = Zéro camion
Bouteille en verre = Zéro plastique
Bouteille consignée = Zéro déchet
Livraison à vélo gratuite = Zéro carbone
Naturelle = Zéro ingrédients controversés

Une belle initiative à découvrir ici : La lessive de Paris

Direction le Var pour vos vacances d’été 2020

Chaque année, il n’est jamais facile de repérer un endroit pour passer ses vacances d’été. Parmi les destinations à privilégier, il y a Grimaud, une région se trouvant dans le département du Var, plus précisément dans le sud-est de la France. Comme toutes les autres localités touristiques, plusieurs activités et visites sont réalisables sur les lieux.

Un endroit pour faire du camping

Situé au sein de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Grimaud est une commune qui possède des espaces naturels uniques. Pour les amateurs de randonnées, il est incontournable de visiter le sentier de la Castellane ou de la Calade. D’ailleurs, il est possible de trouver un hébergement dans la nature pour vivre une expérience inoubliable. Grâce à Camping les Mûres (Grimaud), vous aurez l’opportunité de faire un camping dans la forêt. Dans cette contrée, la visite des terrains dédiée à la culture des vignes est également une activité très appréciée. De plus, vous aurez l’occasion de connaître toutes les étapes nécessaires à la préparation des vins français.

Grimaud et ses plages magnifiques

Étant donné que Grimaud est une voisine de Saint-Tropez, cette commune possède de belles plages. La plus appréciée est sans doute celle du Port-Grimaud ou du centre-ville. Avec les sables fins et le soleil varois, de nombreux touristes adorent s’y promener. Dans le cas où vous souhaitez être dans une place plus calme, il est conseillé de se diriger vers la plage de Cigales. Pour information, vous pourrez y faire diverses activités nautiques telles que le jet ski, stand up paddle, parachute ascensionnel, bouée tractée, etc.

Comment aller à Grimaud ?

Si vous voyagez avec votre propre véhicule, il suffit de prendre l’autoroute A8 qui va vers Aix-en-Provence. Une fois sur la D558, vous devez passer par la sortie A57, ensuite partir en direction de Grimaud. Dans le cas où vous souhaitez prendre l’avion, il faut choisir le vol à destination de Toulon/Hyères. Dès votre arrivée à l’aéroport, il est recommandé de monter dans le bus 7803 pour Gassin puis dans le 7702 qui va vous conduire jusqu’à Grimaud.

Vacances en France : un week-end à Porquerolles

Porquerolles, sublime île au cœur de la Méditerranée, est un lieu idyllique pour les vacances. Si vous envisagez de partir un weekend, profitez de cet archipel et tout ce qu’elle a à donner. Entre les belles plages, les vallons plantés de vignes et ses plus grandes falaises, Porquerolles vous promet monts et merveilles.

Visites en bateau pour découvrir Porquerolles et ses environs

Avec Port-Cros et l’île de Levant, Porquerolles fait partie des 3 îles d’Hyères. C’est un véritable bijou de la Méditerranée qui mérite le détour d’un weekend.  La meilleure façon de découvrir Porquerolles et ses environs est la ballade en navette ou en bateau. Depuis la mer, vous pouvez avoir une somptueuse vue de la Côte-Nord. Vous découvrirez également les plus belles plages qui bordent l’île de Porquerolles. Vous serez émerveillé devant les 30km de côte que possède l’île.

Les bateliers de la Côte d’Azur proposent des visites et des activités inédites sur Porquerolles. Pour les véritables passionnés de ballade sur l’eau, la compagnie opère des visites sur la Porquerolles à partir de 3 ports de départ.

En départ de la Londe Les Maures, il suffit de 30 minutes pour rejoindre Porquerolles. Depuis Toulon, c’est sur le quai Cronstadt que les départs se font. Le trajet dure environ 1h15minutes. Le départ peut également se faire à partir de La Seyne-sur-Mer, aux Sablettes et compter environ 1h de voyage.

Ce que vous allez découvrir durant les visites en bateau est inédit. L’île présente de petites criques ravissantes, et de nombreuses falaises vertigineuses. Vous allez également découvrir le village atypique de Porquerolles et ses milles couleurs, ainsi que l’île voisine de Port-Cros.

À la fin de la visite, vous pouvez apprécier l’île sous un autre angle. Ses belles plages sont le haut lieu des activités aquatiques. Le bord de côte propose des restaurants sympathiques où vous pouvez déguster les produits de la région et surtout le vin issu des vignobles environnants.

Activités de plongée dans la mer

Le vrai secret de Porquerolles se trouve sous l’eau. La mer est l’abri d’une splendide faune et flore.  La plongée est une des activités phares que vous pouvez faire à Porquerolles. En été, profitez de l’été et des beaux jours pour plonger sous l’eau et découvrir les trésors au fond de la mer.

Ce club de plongée propose des formules pour découvrir les plus beaux fonds marins du Var. Parmi les sites de plongée les plus impressionnantes, vous allez découvrir la Baie de Cavalaire, le Parc National de Porquerolles, mais aussi les épaves de la mer. Vous allez également découvrir les fameux mérous de la région, les étoiles de mer multicolores ou les jolis poissons colorés qui s’abritent sous l’eau.

Outre la plongée, de nombreuses activités sous-marines vous attendent également sur Porquerolles. Si vous avez envie d’essayer le Snorkeling, la plongée à la bouteille, le centre propose des cours de plongée PADI avec des experts et des plongeurs certifiés. Les activités, vous pouvez les faire en solo ou encore en famille.

Le tourisme canadien à l’épreuve du Covid-19

Le tourisme canadien à l’heure du Covid-19

Les monuments et autres images de cartes postales qui attiraient quotidiennement des milliers d’aficionados des réseaux sociaux et les passionnés de photographie sont aujourd’hui complètement déserts. En Gaspésie, seul le soleil vient visiter le rocher Percé. Au lieu de préparer les croisières, les bateliers attendent désespérément des touristes qui ne viennent pas. Certains professionnels du tourisme ont baissé les bras et réfléchissent déjà au tourisme hivernal, évoquant une saison estivale « à oublier ».

Une baisse de près de 2 points du PIB

Le constat est le même pour les restaurateurs. Au Canada, les mois de juin, juillet, août et septembre représentent la moitié du chiffre d’affaires annuel. Si l’espoir est toujours permis, les restaurateurs canadiens butent sur une problématique qui menace leur rentabilité : ouvrir avec une capacité d’à peine 50 %, comme le préconise le gouvernement, reviendrait pour beaucoup à vendre à perte. « Destination Canada », qui fournit des renseignements, des outils et des ressources pour l’industrie canadienne, estime que le tourisme canadien devrait perdre autour de 27 milliards de dollars canadiens (environ 17,7 milliards d’euros) et quelque 194 000 emplois, dans le meilleur des cas.

Dans le pire scénario, l’industrie du tourisme devrait perdre 48 milliards de dollars canadiens (environ 31,5 milliards d’euros), soit près de deux points de PIB, et pas moins de 337 000 emplois. Environ un quart du chiffre d’affaires généré annuellement par le tourisme se produit au cours du deuxième trimestre, et « la quasi-totalité » de ces recettes est aujourd’hui perdue. Un manque à gagner qui risque de peser sur la balance pour les 5 prochaines années, car les professionnels devraient recourir massivement à l’endettement.

Pour aider les professionnels en ces temps de crise, Ottawa a ouvert une petite porte. « Nous allons prolonger la subvention salariale d’urgence après le mois de juin », a notamment annoncé le premier ministre Justin Trudeau. Mais selon les informations de Radio Canada, cette dernière devrait se prolonger jusqu’en septembre. Si l’aide est la bienvenue, elle reste insuffisante selon de nombreux professionnels de l’industrie touristique canadienne. « Dans les 12 prochains mois seront une période cruciale pour notre industrie. Il faut que l’on soit capable d’inclure les employés saisonniers dans la subvention d’urgence », explique Martin Soucy, PDG de l’entreprise Alliance de l’Industrie Touristique du Québec.

« Il n’y aura pas de miracle pour le tourisme canadien »

Les entrepreneurs soulignent que la subvention salariale ne fera pas voyager les touristes et appellent plutôt à une politique de dépistage et de quarantaine pour ouvrir les vannes du tourisme sans compromettre la santé des citoyens et des étrangers.Destination Canada estime que l’industrie touristique aurait besoin d’au moins 15 milliards de dollars canadiens (près de 10 milliards d’euros) pour rester sous perfusion. Les professionnels et les régions touristiques espèrent une aide ciblée du gouvernement… une aide qui, comme les touristes, se fait toujours attendre.

L’annulation de conférences et de conventions d’affaires dans tout le pays coûte aux villes des centaines de millions d’euros en pertes de revenus. Selon Tourism Toronto, la ville connaîtra une baisse de 120 000 visiteurs professionnels d’avril à juin, car des événements majeurs tels que la conférence technologique Collision sont annulés ou reportés, privant la métropole de recettes estimées à 220 millions d’euros. « Actuellement, nous avons des hôtels dont le taux d’occupation est à un chiffre, les frontières sont fermées et les monuments sont interdits d’accès… et il n’y a pas de miracle », a déclaré Andrew Weir, vice-président du développement des destinations de l’Association des Hôtels du Canada.

En mai, à peine 5 000 passagers sont arrivés dans les aéroports canadiens en provenance des États-Unis, soit une baisse de 99 % par rapport à l’année précédente, selon l’Agence des services frontaliers du Canada. De nombreux événements ont été reportés à 2023 ou 2024, comme la Convention internationale pour la transplantation cardiaque et pulmonaire (10 000 personnes), initialement prévue en avril. D’autres, comme la conférence du Forum économique international des Amériques à Montréal, initialement prévue en juin, sont désormais programmés en décembre, au plus tôt.

Mais le Canada a les moyens de rebondir. Il s’agit du deuxième plus vaste pays de la planète, avec une biodiversité époustouflante qui devrait attirer les baroudeurs, une cible qui a sans doute accusé le coup du confinement plus que les autres. De plus, le Canada est une destination hivernale par excellence, et il est fort probable que les touristes plébiscitent le pays du Caribou pour rattraper l’été. Intéressé par le sujet ? Vous trouverez une mine d’informations sur le Canada sur canadatrip.fr