Fort Bragg : plage de verre

Au nord de San Francisco, une ancienne décharge d’ordures fermée au public a fini par donner naissance à une plage des plus surprenantes….

SeaSandGlass

Pendant vingt ans, les habitants du comté de Mendocino en Californie se sont débarrassés de leurs ordures sur la plage de Fort Bragg. Refoulés par les marées, voitures, bouteilles, déchets ménagers et produits toxiques se sont ainsi lentement accumulés sur le sable jusqu’à ce que les autorités décident d’interdire l’accès des lieux en 1967.

Trente ans plus tard, la nature a repris ses droits et réparé les erreurs des hommes. Des années de ressac ont poli et arrondi les montagnes de morceaux de verres qui se sont amalgamé au sable jusqu’à le recouvrir et devenir la plage. Rapidement intégrée au MacKerricher State Park, la collecte des galets de verre de la plage est interdite mais le site fait le bonheur des touristes comme des locaux, avec des effets de lumières féeriques au lever comme au coucher du soleil.

Si les morceaux de verre de la plage sont émoussés et doux aux pieds, il n’en va pas de même des éclats que l’on retrouve dans les dunes : chaque années, on recense quelques blessés imprudents.

HandSand

PlageDeVerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.