Le tourisme canadien à l’épreuve du Covid-19

Le tourisme canadien à l’heure du Covid-19

Les monuments et autres images de cartes postales qui attiraient quotidiennement des milliers d’aficionados des réseaux sociaux et les passionnés de photographie sont aujourd’hui complètement déserts. En Gaspésie, seul le soleil vient visiter le rocher Percé. Au lieu de préparer les croisières, les bateliers attendent désespérément des touristes qui ne viennent pas. Certains professionnels du tourisme ont baissé les bras et réfléchissent déjà au tourisme hivernal, évoquant une saison estivale « à oublier ».

Une baisse de près de 2 points du PIB

Le constat est le même pour les restaurateurs. Au Canada, les mois de juin, juillet, août et septembre représentent la moitié du chiffre d’affaires annuel. Si l’espoir est toujours permis, les restaurateurs canadiens butent sur une problématique qui menace leur rentabilité : ouvrir avec une capacité d’à peine 50 %, comme le préconise le gouvernement, reviendrait pour beaucoup à vendre à perte. « Destination Canada », qui fournit des renseignements, des outils et des ressources pour l’industrie canadienne, estime que le tourisme canadien devrait perdre autour de 27 milliards de dollars canadiens (environ 17,7 milliards d’euros) et quelque 194 000 emplois, dans le meilleur des cas.

Dans le pire scénario, l’industrie du tourisme devrait perdre 48 milliards de dollars canadiens (environ 31,5 milliards d’euros), soit près de deux points de PIB, et pas moins de 337 000 emplois. Environ un quart du chiffre d’affaires généré annuellement par le tourisme se produit au cours du deuxième trimestre, et « la quasi-totalité » de ces recettes est aujourd’hui perdue. Un manque à gagner qui risque de peser sur la balance pour les 5 prochaines années, car les professionnels devraient recourir massivement à l’endettement.

Pour aider les professionnels en ces temps de crise, Ottawa a ouvert une petite porte. « Nous allons prolonger la subvention salariale d’urgence après le mois de juin », a notamment annoncé le premier ministre Justin Trudeau. Mais selon les informations de Radio Canada, cette dernière devrait se prolonger jusqu’en septembre. Si l’aide est la bienvenue, elle reste insuffisante selon de nombreux professionnels de l’industrie touristique canadienne. « Dans les 12 prochains mois seront une période cruciale pour notre industrie. Il faut que l’on soit capable d’inclure les employés saisonniers dans la subvention d’urgence », explique Martin Soucy, PDG de l’entreprise Alliance de l’Industrie Touristique du Québec.

« Il n’y aura pas de miracle pour le tourisme canadien »

Les entrepreneurs soulignent que la subvention salariale ne fera pas voyager les touristes et appellent plutôt à une politique de dépistage et de quarantaine pour ouvrir les vannes du tourisme sans compromettre la santé des citoyens et des étrangers.Destination Canada estime que l’industrie touristique aurait besoin d’au moins 15 milliards de dollars canadiens (près de 10 milliards d’euros) pour rester sous perfusion. Les professionnels et les régions touristiques espèrent une aide ciblée du gouvernement… une aide qui, comme les touristes, se fait toujours attendre.

L’annulation de conférences et de conventions d’affaires dans tout le pays coûte aux villes des centaines de millions d’euros en pertes de revenus. Selon Tourism Toronto, la ville connaîtra une baisse de 120 000 visiteurs professionnels d’avril à juin, car des événements majeurs tels que la conférence technologique Collision sont annulés ou reportés, privant la métropole de recettes estimées à 220 millions d’euros. « Actuellement, nous avons des hôtels dont le taux d’occupation est à un chiffre, les frontières sont fermées et les monuments sont interdits d’accès… et il n’y a pas de miracle », a déclaré Andrew Weir, vice-président du développement des destinations de l’Association des Hôtels du Canada.

En mai, à peine 5 000 passagers sont arrivés dans les aéroports canadiens en provenance des États-Unis, soit une baisse de 99 % par rapport à l’année précédente, selon l’Agence des services frontaliers du Canada. De nombreux événements ont été reportés à 2023 ou 2024, comme la Convention internationale pour la transplantation cardiaque et pulmonaire (10 000 personnes), initialement prévue en avril. D’autres, comme la conférence du Forum économique international des Amériques à Montréal, initialement prévue en juin, sont désormais programmés en décembre, au plus tôt.

Mais le Canada a les moyens de rebondir. Il s’agit du deuxième plus vaste pays de la planète, avec une biodiversité époustouflante qui devrait attirer les baroudeurs, une cible qui a sans doute accusé le coup du confinement plus que les autres. De plus, le Canada est une destination hivernale par excellence, et il est fort probable que les touristes plébiscitent le pays du Caribou pour rattraper l’été. Intéressé par le sujet ? Vous trouverez une mine d’informations sur le Canada sur canadatrip.fr

Votre prochain voyage, la Réunion ?

Visiter la Réunion, c’est comme découvrir une île volcanique d’antan. Une terre de contrastes façonnée par 500 ans d’histoire qui ont su bien dessiner ses courbes insulaires. Entre mer et montagne, vous serez conquis par cette petite contrée étonnamment riche en diversité et en confort de vie !

L’île de la Réunion à bras ouverts !

L’île Intense comme on le surnomme, ne manque jamais d’ambiance, ni le jour ni la nuit. Car en atterrissant à l’aéroport de la Réunion, c’est un large panorama de 2.500 mètres carrés de rayon qui vous ouvre ses bras. De quoi vous en mettre plein la vue durant votre séjour.

Où et quand partir vous conseille un itinéraire d’exception qui allie authenticité et exotisme local. La ville de Saint Leu au Nord de l’île est le paradis des excursions, capable de vous occuper une bonne journée. Réservez un vol magique en parapente pour découvrir les hauteurs escarpées de l’île et le lagon vu du ciel. La culture ici se conjugue au pluriel avec la découverte des cases créoles colorées, des monuments historiques et des jardins aux mille essences…

Le petit secret bien garder du Sud est la Plage de Grande Anse, mythique et bien ombragé. Le jour de marché dans ce paysage tropical est l’un des plus beaux de France.

Et si on se baladait sens dessus sens dessous…

Flânez parmi les étals hauts en couleur de marchants multi-ethniques, pour apprendre les secrets des épices locales qui ensoleillent les plats réunionnais, à travers de multiples expériences attachantes et insolites. Une fois remis de vos émotions, musardez entre vieilles maisons traditionnelles, temples hindous, pagodes chinoises, musées et mosquées, etc.

Un court arrêt dans l’un des innombrables maquis-bars, saura attiser vos papilles et vous requinquez avant le survole des cirques en ULM pour admirer les récifs de corail. Il est temps de partir deux ou trois jours en randonnée, découvrir les remparts du cirque de Cilaos et grimper le piton des Neiges. Ce ne sera pas sans explorer l’immense domaine lunaire du piton de la Fournaise… Avec un peu de chance, vous pourriez être témoin d’une éruption de volcan, très courant dans la région. Un spectacle saisissant qui reste sans aucun danger pour les visiteurs.

De Juin à Septembre, l’Ile de la Réunion est le meilleur endroit au monde pour admirer la saga des baleines à bosse. Si vous choisissez de planifier votre voyage durant cette période, nous vous conseillons de faire l’expérience de votre safari baleine au départ de Saint Gilles.

Attentionné comme jamais…

Pour une totale immersion dans la culture réunionnaise, nous vous proposons les belles chambres d’hôtes au charme créole de St Gilles les Bains. Les suites sont confortables, le petit déjeuner copieux, et vous bénéficier sans aucun frais des conseils bienveillants des autochtones sur les activités à mener. Jouissez du soleil généreux et de l’animation très conviviale de la Côte-Ouest surnommée « la petite côte d’Azur » de l’île…

Un maillot de bain et un masque de snorkeling vous seront nécessaires pour explorer les incroyables fonds marins du lagon.

Prenez également à des vêtements légers, des vêtements coupe-vent, un gilet pour les soirées fraîches, et enfin un pantalon de randonnée pour vos escapades. N’oubliez pas la crème solaire !

Formalités pour les USA pour votre voyage sur les traces d’Hemingway

Partez sur les traces d’Hemingway, du côté de Key West !

« Pour qui sonne le glas », « Le vieil homme et la mer », « Paris est une fête », la liste est longue… Vous avez forcément lu l’un de romans d’Ernest Hemingway. L’auteur, qui a été récompensé par le prix Nobel de littérature et le prix Pulitzer, compte parmi les plus lus au monde. Mais saviez-vous qu’il a vécu à Key West, en Floride ? Profitez de votre venue dans les Keys pour découvrir son univers avant de déguster une délicieuse Key lime pie ! Découvrons ensemble ce parcours initiatique ainsi que les formalités pour les USA à accomplir avant votre voyage.

Les formalités pour les USA pour un voyage serein dans les Keys

Commençons par l’administratif, pour ensuite profiter pleinement de l’atmosphère unique et de la folie douce de Key West. Avant votre départ, vous allez bien-sûr vous assurer que votre passeport est en cours de validité, la base de tout voyageur. Vous allez également déterminer votre parcours en Floride, en sélectionnant vos étapes, vos visites, vos parcs, vos plages… Vous pouvez également souscrire une assurance voyage (la Carte Européenne d’Assurance Maladie ne s’applique en effet pas aux Etats-Unis), et changer vos euros contre des dollars avant votre départ. 

Vous allez avoir encore quelques formalités pour aller aux USA, notamment avec l’ESTA. Mais pas de panique, on vous explique tout !  L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization), ou Système Electronique d’Autorisation de voyage en français, est en effet une étape obligatoire pour tout voyage aux USA (pour les personnes exemptées de visa). Le gouvernement américain demande à ce que les touristes et businessmen ayant la nationalité d’un pays exempté de visa s’enregistrent en ligne afin d’obtenir l’autorisation d’entrer sur le sol américain. Quelques clics, et vous avez votre ESTA !

Vous avez effectué vos formalités pour les USA ? Key West, nous voilà !

Nul doute que vous allez tomber sous le charme de Key West… Coucher de soleil sur Mallory Square, photo souvenir au Southernmost Point of the Continental US juste en face de Cuba, shopping et cocktail sur Duval street, farniente sur la plage de Smathers beach ou snorkeling… Vous allez bien occuper votre séjour ! 

Mais il est également un monument que vous ne devez manquer sous aucun prétexte : la maison du célèbre Ernest Hemingway. Entourée de balcons, avec de grands volets et des portes-fenêtres, la maison à étage est de style colonial franco-espagnol. Elle est désormais enregistrée à la Bibliothèque du Congrès en tant que bâtiment historique américain ! Hemingway emménagea dans cette maison en 1931 après avoir effectué des travaux colossaux ; la bâtisse, construite en 1851, était en effet à l’abandon depuis plus de 40 ans.

Vous allez pouvoir déambuler à votre guise dans cette sublime maison, et y découvrir les décorations et meubles d’origine : antiquités, photos personnelles d’Hemingway, son fauteuil, mais surtout sa machine à écrire Royale ! Au travers de ses affaires personnelles, vous allez découvrir une autre facette de l’écrivain, notamment sur sa vie et ses loisirs. Il aimait en effet pêcher l’espadon en haute mer, et il avait également une autre passion : les chats ! 

En vous rendant dans le jardin, vous pourrez ainsi croiser de nombreux chats polydactyles, à six doigts, si chers au cœur d’Hemingway ! Il y a même un cimetière de chats, où repose notamment « Snowball », son premier chat. Prenez le temps de profiter de cet extérieur si luxuriant, où vous découvrirez la piscine qui possède une particularité : il s’agit en effet de la première piscine construite à Key West, et elle a tellement coûté cher à Hemingway, qu’il décida d’y incruster symboliquement son dernier « Penny » en le scellant dans du ciment !

Profitez de la boutique pour découvrir, ou redécouvrir, l’un des romans de l’auteur, et filez ensuite direction le « Sloppy Joe’s », le bar fétiche d’Hemingway. Il y passait des soirées mémorables, ainsi que dans d’autres établissements de Duval Street. L’établissement organise désormais chaque été le « Hemingway Day’s Festival », consacré au meilleur sosie de l’auteur, et vous pouvez y trouver une boutique dédiée à l’auteur.

Comment vous faire rembourser votre billet d’avion ?

L’existence humaine étant constituée d’imprévus, il peut arriver qu’un vol soit annulé. Cela peut être lié à un incident naturel, technique ou à des raisons professionnelles. De toutes les façons, lorsque vous n’êtes plus en mesure de prendre un vol après réservation du billet, vous n’avez pas à vous en faire. Plusieurs mesures vous permettent d’obtenir un remboursement. Cependant, vous devez maîtriser le processus requis pour bénéficier de cet avantage. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le remboursement de billet d’avion.

Qui peut annuler un vol et se faire rembourser ?

Plusieurs compagnies aériennes peuvent vous rembourser un billet d’avion réservé puis annulé chez elles. C’est d’ailleurs votre droit absolu de bénéficier de ce privilège, mais il faudra bel et bien prouver que cette annulation est intervenue à la suite d’un imprévu pertinent et considérable. De ce fait, peut bénéficier d’un remboursement de billet d’avion toute personne victime d’un refus de visa, d’un cambriolage à domicile, d’accident, de maladies sérieuses ou tout individu ayant perdu ses pièces d’identités officielles. Vous pouvez également vous faire rembourser votre vol annulé si la raison évoquée est d’ordre professionnel, notamment une mutation, un licenciement, etc. S’il l’une des raisons ayant empêché votre voyage se retrouve dans le lot, vous pouvez profiter d’un remboursement si et seulement si vous la justifier avec des preuves convaincantes.

Toutefois, il peut arriver que vous obteniez un refus catégorique après une demande de remboursement de billet, quelles que soient les causes mentionnées. Cela peut éventuellement se produire dans le cas ou votre billet réservé est celui d’une classe économique. Le cas échéant, la plupart des compagnies émettent un non irréversible et proposent néanmoins au client la possibilité de voyager ultérieurement avec le même ticket.

Les différents moyens de se faire rembourser son vol annulé

Il existe plusieurs méthodes pour obtenir un remboursement du billet d’avion. Vous pouvez, en premier, passer par une assurance billet d’avion. Cette alternative est idéalement l’une des plus efficaces. Elle consiste à réserver ses billets par le biais d’un assureur de billet d’avion. De ce fait, en cas d’incident lié à un vol, vous pourrez vous en servir pour vous faire rembourser. Même dans le cas où votre billet d’avion a été réservé par l’intermédiaire d’une carte Gold ou d’une carte Platinum, une assurance billet d’avion vous couvre et vous pouvez y avoir recours à tout moment.

Si vous ne disposez pas d’une assurance et que vous ne savez pas trop quoi faire pour bénéficier d’un remboursement sur vol annulé, vous pouvez solliciter de l’aide chez Airhelp. Vos besoins seront pris en compte avec sérieux puisqu’il s’agit d’un site intervenant dans le remboursement de billet d’avion lorsqu’un client est victime d’une annulation de vol. En sollicitant l’équipe d’Airhelp, vous bénéficierez d’un service personnalisé selon votre cas.

De plus, ce prestataire travaille en collaboration avec de multiples avocats repartis sur une trentaine de pays à travers le monde. Il s’appuiera donc sur cet atout pour vous aider à obtenir gain de cause. Qu’il s’agisse d’une perte de bagage, d’une annulation ou d’un retard de vol, faites confiance à Airhelp pour profiter d’un remboursement ou d’une indemnité de la manière la plus aisée qui soit.

Comment se rendre au port de Marseille pour prendre votre croisière ?

Besoin de rejoindre votre croisière au port de Marseille rapidement et en toute sécurité ? Découvrez les différentes alternatives dont vous disposez pour atteindre les terminaux de croisière de la ville portuaire.

Comment joindre votre croisière depuis l’aéroport ou la gare Saint-Charles ?

Appelez un taxi

Le taxi constitue l’acheminement le plus fréquent et le plus rapide jusqu’aux terminaux de croisière de Marseille. La ville dispose de nombreux service de taxi, et certains proposent de très bonnes prestations disponibles 24h/24, 7J/7. Tel est le cas de Taxi sam, avec son service Taxi Aéroport de Marseille.

Utilisez l’option de transfert proposée par la compagnie de croisière

Certaines compagnies proposent des prestations aux clients afin qu’ils soient transportés directement de l’aéroport ou de la gare de Marseille, à leur terminal d’embarquement.

Réservez votre place dans une navette de l’aéroport de Marseille Provence

Vous avez la possibilité d’emprunter une navette à votre arrivée à l’aéroport de Marseille, pour joindre la gare Saint-Charles. Malheureusement, il n’existe de pas de transfert direct pour les terminaux d’embarquement. Ce service vous coûtera 8, 20 euros/personne. Il est disponible 7J/7, avec un départ toutes les 15 minutes et ce, de 05h10 à 00h10. Sachez toutefois qu’il n’existe pas aussi de liaison direct entre la gare et les terminaux d’embarquement.

A votre arrivée à la gare de Marseille, empruntez la ligne 2 du métro, et descendez à l’arrêt « Joliette ». Dès que vous y êtes, attendez le bus n°35T devant le crédit agricole, il vous déposera directement au port. A partir de là il ne vous reste plus qu’à vous renseigner sur l’emplacement exact de votre point d’embarquement.

Que faire si vous résidez à Marseille ?

Si vous êtes sur place à Marseille, les transports en commun proposent de bonnes alternatives pour rejoindre votre croisière. Le bus n°35T de la RTM est disponible Place de la Joliette pour vous tous qui souhaitez l’emprunter.

Vous pouvez également emprunter la navette gratuite mise à votre disposition par le port de Marseille Place de la Joliette. Toutefois, souvenez-vous qu’elle n’est disponible que les jours de croisière, toutes les 30 minutes, de 09h à 17h.

Et si vous êtes en voiture ?

Lorsque vous êtes véhiculés, vous pouvez accéder au port de Marseille en empruntant la sortie n°5 sur l’A55 (Porte 4-La Calade L’Estaque).

Le Port de la Joliette (situé au pied de la Cathédrale de la Major) quant à lui est accessible en empruntant la sortie n°4 de l’autoroute A55. Rendez-vous sur les quais de la Joliette, dans la zone de travaux d’Euroméditerranée.
Pour toutes les infos sur les parkings disponibles rendez-vous sur Marseille Port.

L’Andalousie et ses multiples trésors

L’Andalousie est dotée d’un patrimoine culturel très diversifié qui recèle de nombreux trésors. Certains lieux touristiques ne sont à manquer sous aucun prétexte comme le démontre l’Instagram de l’office de tourisme d’Andalousie. En voici une liste non exhaustive.

  • Pour commencer, profitez de Grenade et de son emblématique palais fortifié. Implantée au sommet d’une colline, l’Alhambra surplombe la ville andalouse. À ce jour, la forteresse est le lieu le plus visité d’Espagne ;
  • la Mezquita de Cordoue est sans nul doute le monument le plus célèbre de la ville. La mosquée demeure le symbole islamique de tout l’occident ;
  • les plages magnifiques de Cabo de Gata situées dans le parc naturel de la province d’Almeria ;
  • et, pour les plus téméraires d’entre vous, dans la province de Malaga, le camino del Rey réputée comme étant la via ferrata la plus dangereuse, mais aussi la plus spectaculaire du monde.

Séville, joyau de l’Andalousie

Découvrez les atouts extraordinaires de la ville de Séville.

  • Le Real Alcázar possède une architecture remarquable. Situé dans le quartier de Santa Cruz, cet ancien palais royal est un monument emblématique de la vieille ville. Inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, il est recouvert de superbes carreaux de faïence décorés ;
  • cet édifice dispose également de somptueux jardins qui s’étendent sur plus de 7 hectares. Ces lieux verdoyants et ombragés vous promettent un moment d’émerveillement et de fraîcheur des plus agréables ;
  • l’ancien minaret de la cathédrale de Séville, maintenant appelé Giralda, vous offre un perchoir à plus de 98 mètres du sol et permet d’obtenir une vue fantastique sur l’ensemble de la région sévillane ;
  • flânez au gré de vos envies et imprégnez-vous de l’ambiance chaleureuse des ruelles animées de la vieille ville.

Ne tardez plus et partez à la conquête de cette région exceptionnelle. Visitez des monuments historiques à couper le souffle, parcourez les ruelles étroites de Séville, faites une sieste sous un oranger sur les bords du Guadalquivir et terminez par savourer les délicieuses tapas si typiques de la culture hispanique.

5 bonnes raisons pour visiter Barcelone

Visiter la belle ville de Barcelone est votre rêve ? Réservez votre vol pour Barcelone en comparant les meilleurs prix ! Faites le choix des hôtels et résidences offrant un accès facile à la ville et aux lieux touristiques ! Pour vos déplacements dans la capitale de la Catalogne, consultez en ligne les opportunités de location de voiture pas chère à Barcelone et procédez à une comparaison grâce à Easyvoyage !

Passez un séjour agréable à Barcelone en découvrant quelques lieux célèbres :

La Sagrada Familia

Le moment emblématique de la capitale de la Catalogne vous présentera son architecture néoclassique, jamais terminée depuis 1882. Le « Temple expiatoire de la Sainte Famille » est un lieu cultuel plein de symboles et de références. C’est aussi un lieu culturel dans lequel se déroulent des manifestations artistiques tout au long de l’année. Tout est mis à votre disposition pour optimiser votre prochaine visite de la Sagrada Familia.

Ses spécialités gastronomiques

Les tapas (restaurants) de Barcelone vous attendent avec le pan con tomate. Cette recette du pays est simple mais irrésistible : une tranche de pain, de l’ail, de la pulpe de tomate, le tout arrosé d’huile d’olive. La crème catalane est aussi une merveille du coin à découvrir à l’orange ou au citron. La « Fideua », la célèbre corbeille de fruits de mer de catalogne, est servie avec du poulet et des pâtes. Vous pouvez comparer les tarifs et cartes des bons restaurants de Barcelone avant ou pendant votre séjour en Catalogne.

Ses plages

Barceloneta et ses restaurants constituent un pôle important d’attraction. Il en va de même du Nova Icaria et ses bars chatoyants, Mar Bella, pour les amoureux du windsurfing, des kayaks et du hobie cats et Bogatell, paradis des amateurs de rollerbladers, des cyclistes, des joggers et des visiteurs curieux. Consultez en ligne le calendrier des saisons de baignades avant votre départ ! Les adresses de restaurants et bars de Barcelone, qui illuminent les plages, sont disponibles dans notre guide en ligne.

Le circuit Antonio Gaudi

Barcelone est la ville de l’artiste et architecte catalan Antonio Gaudí. C’est lui qui a érigé la ville au 19e siècle, avec ses centaines d’œuvres aujourd’hui mondialement connues. Vous irez à la Sagrada Familia, à la Casa Batllo, à la Casa Mila “La Pedrera”, au Parc Guëll ou à la Casa Calvet.

La Ramblas

Ramblas (fleuves secs, en arabe) est l’artère la plus animée de Barcelone. Elle se divise en cinq sections, qui sont autant d’attractions : Rambla de Canaletes ; Rambla del Estudis ; l’allée des oiseaux ; Rambla de Sant Josep ; le royaume des fleurs ; Rambla des Caputxins et Rambla de Santa Mónica. Consultez le comparatif des tarifs en ligne et optez pour un circuit avec ou sans interprète ! Selon votre choix, vous allez respirer de l’air pur sous les platanes, admirer les artistes de rue, regarder les statues vivantes… Si vous le pouvez, trouvez un hôtel ou un restaurant proche des Ramblas pour vivre ses charmes de jour et de nuit.