E-tourisme : il faut améliorer l’intuitivité des sites

Le constat est sans appel : les sites d’e-tourisme souffrent cruellement d’un manque de praticité dans leur utilisation. A l’heure où le chiffre d’affaires de ce secteur est en pleine santé avec un taux de croissance prévu de 20% sur les deux prochaines années (Source : FEVAD), de gros efforts sont donc encore à fournir.
 
5,2/10
Triste note… C’est ce que révèle une étude de l’observatoire de l’e-performance de Yuseo, agence d’études et de conseil en ergonomie des interfaces. 1 200 internautes ont en effet été appelés à tester la recherche et la réservation de voyages à l’étranger sur huit grands sites (Nouvelles Frontières, Thomas Cook, Marmara, Fram, Go Voyages, Lastminute, Opodo et Promovacances). Bilan : un taux de réussite de 53 % dans leurs tentatives et un score de satisfaction globale de 5,2/10.
 
Des sites mal organisés
Selon le panel d’utilisateurs, l’information disponible est étouffée par un trop grand nombre d’offres au milieu desquelles on finit par se perdre. En effet, 48% seulement des tâches à effectuer aboutissent. Parmi les principaux points à incriminer, la mauvaise organisation qui engendre une difficulté à trouver l’information ainsi que le manque de plaisir à naviguer. Les internautes ont également constaté que les conditions d’annulation d’un voyage manquaient de clarté et n’étaient pas complètes.
 visuel-illustratif
Un enjeu crucial
L’enjeu est pourtant de taille dans un secteur aussi concurrentiel que celui-ci. Les sites risquent de voir leur image dégradée par la mauvaise expérience des utilisateurs et au final de perdre des clients. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le pourcentage d’internautes disposés à commander une fois l’expérience de navigation réalisée passe de 62 à 38 %…
 
Serait-ce l’heure pour de petits outsiders soucieux du confort de leurs internautes de faire leur place dans le dur monde de l’e-tourisme ? Chez PartirDemain, on y travaille… Et vous, que pensez-vous de l’ergonomie de notre site ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.