Pierre Hermé : meilleures pâtisseries de Paris

Macarons ketchup-cornichon ou vanille-huile d’olive : depuis 1986, les créations de Pierre Hermé font souffler un vent de folie et de liberté sur la pâtisserie française.

Herme

L’ancien chef pâtissier de Le Nôtre et Ladurée a fondé la première maison Pierre Hermé en 1996. Seize ans plus tard, le chef de file incontesté de la pâtisserie française possède une vingtaine de points de vente en France et au Japon, preuve d’un succès qui ne s’est jamais démenti.

Et les gourmands lui doivent beaucoup ! Avant Pierre Hermé, il n’existait en tout et pour tout que quatre parfums de macarons : café, chocolat, vanille, framboise. Le « Picasso of Pastries« , comme l’a surnommé Vogue, à révolutionné le petit monde sclérosé de la pâtisserie française à 24 ans et introduit une centaine de saveurs différentes, déclenchant la folie du macaron qui perdure à Paris depuis plus de vingt ans.

Si les macarons et les pâtisseries de Pierre Hermé sont aussi renommées, c’est essentiellement pour leur délicatesse et l’alchimie parfaite de leurs saveurs, leur précision et leur poésie.

Sa cuisine s’adresse au cinq sens : plutôt que de les engloutir en deux bouchées, prenez le temps de savourer ses Ispahan, Plaisir Sucré et l’impressionnant Cerise sur le Gâteau… Et en accord avec des milliers de gourmets, vous en viendrez probablement à la même conclusion : Pierre Hermé est un magicien.

InsideHerme

Pierre Hermé : 72 rue Bonaparte, 75006 / 185 rue de Vaugirard, 75015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.